Hétéronomie @16

Le débat sur le revenu d’existence fait rage. Je ne prends pas (encore) position : j’écoute les discussions ce qui me permet de participer à la liste des usages de l’hétéronomie où Isabelle excelle. Bon, il s’agit là de l’adjectif ; j’espère que ça compte !
« Pour beaucoup, le plein emploi est désormais hors d’atteinte et c’est la « fin du travail » qui est à l’ordre du jour. Des activités librement choisies et autonomes, épanouissantes pour l’individu et utiles à la société, pourraient alors se développer. C’est la distinction établie par A. Gorz [Métamorphoses du travail. Quête du sens, Galilée, 1989.] entre la sphère du « travail hétéronome », et celles (sic) du « travail autonome », qui seule peut être celle de la liberté. » Ensemble ! Front de gauche, « Revenu d’existence, une nouvelle piste pour les politiques néolibérales », janvier 2017.
La liberté par le travail… bigre. Peut-être que je vais commencer à prendre position.

1 réflexion sur « Hétéronomie @16 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.