Grand homme @35

Salut, c’est docteur Caddie. Je suis avec docteur Mouton, en cinquième conférence scientifique limite confinée car on a un gros problème.
— Un groooos de grooooos !
Tu l’as dit confrère.
— C’quoi, vot’ problème ?
On n’est pas d’accord.
— N*oooooo*n !
— Siiiiiii !
— Mais v’s’êtes pas fâchés ?!
— Bah nooooon, Petit Koala ! Tant qu’y a du fooooot, y a de l’amoooour !
— Ouf ! Tu nous expliques, docteur Caddie ? On peut p’être vous aider à trancher av’ Copain Mouton.
— J’ai un gr*aaaaa*nd cout*eeee*au !
Merci Petit Koala et Copain Mouton. C’est assez simple et très compliqué. On a fait le constat, avec docteur Mouton, que le coronaminus circule essentiellement dans les familles : mariages, enterrements, cousinades et j’en passe.
— Çaaaaaa, c’est le siiiiiiimple !
Le compliqué, c’est que ma ménagère albinos m’a appris que la famille est à détruire en tant qu’institution coercitive et réactionnaire là où docteur Mouton dit que quand on a une nièce comme Nikita, il faut sauvegarder la famille.
— Ça, j’suis d’accord ! Pas toi Caddie ?
Bah si, j’l’adore Nikita mais on peut pas ériger une personne en paradigme politique à visée contre-révolutionnaire même si on l’aime très fort et…
— C’est lààààààà qu’on n’est pluuuuus d’accoooord !
— J’te comprends, docteur Mouton, mais y a p’être moyen d’arranger ça. Vot’ problème, en fait, c’est pas la famille ; c’est l’minus. Non ?
— Ouiiiii !
Ouais.
— Eh bien, si s’diffuse dans l’famille, plutôt que d’détruire l’famille, on détruit l’minus. Ça vous irait ?
— C’est foooooot !
P’être que ça peut marcher. Masque, gel, crottes de nez, tests généralisés et suppression des légumineuses dans les repas de famille ?
— Mais ouiiii ! Docteur Caddie. On a trouvééééé ! Plus de failloooots aux apéroooos !
On est trop forts.

Objectivement @52

J’étais toute contente quand j’ai vu à la caisse d’un magasin, où j’achetais des carrés antichocs de machine à laver, un masque en tissu avec des étoiles. Or, ma sœur adore les étoiles. Je prends donc le masque, rentre et m’apprête à préparer courrier d’accompagnement et enveloppe.
Et là, je vois qu’il y a une taille indiquée sur l’emballage. La correspondance à l’arrière précise que le M correspond à… 7/9 ans, pour une taille de 17 cm au lieu de 20 pour les adultes. Mince !
Après tergiversations, je retourne au magasin. L’emballage n’est pas ouvert. D’emblée l’employée me propose le remboursement ou l’échange. Mais il n’y a aucun exemplaire en taille L.
Bref, j’ai failli envoyer un cadeau à ma sœur.

Hoax @16

Isabelle proposait un billet sur les publicités intempestives et involontairement décalées que proposent les algorithmes qui managent les réseaux sociaux. J’ignore comment sont programmées celles qui s’affichent sur certaines pages Internet, mais j’ai eu une drôle de surprise en lisant un article de Libération consacré à la démission de l’adjoint à la Culture de Anne Hidalgo. Je précise, c’est important, que je lis en mode « liseuse », le seul qui m’est confortable.
L’article parle de l’« affaire », je suis donc dans un état d’esprit où il est question de corps et des abus qui peuvent leur être faits. Et là, apparaissent deux photos de salle de bains… Mais, de quoi s’agit-il ? Accuse-t-on cet adjoint d’avoir pris sa douche avec un certain écrivain (dont je tais sciemment le nom pour éviter, justement, que les algorithmes mal embouchés arrivent jusqu’ici et se trompent de sujet) ? Ou avec Michel Rocard ? Ouh là là !
Sitôt, je reviens en affichage standard et comprends : il s’agit d’une publicité sur les « équipements gaz » de GRDF, le texte ayant sauté en mode liseuse (et la publicité quand j’ai rouvert l’article sur l’ordinateur). Nous voilà saufs, ou presque ; parce que moi, quand on me parle de gaz avec une photo de douche, je pense… Et vous, GRDF, avez-vous une once de culture générale ou exprimez-vous là votre mépris de l’histoire ? Cela revient au même, finalement.

Forêt @10

J’ai souvent tenté de partager avec vous les bienfaits de mon petit coin de verdure aménagé sur mon balcon, et plus encore pendant la période de confinement. Aujourd’hui, il n’en . . .

Continuer la lecture. . .

Gamine @30

Il n’est pas un scoop que la presse peine à reconnaître les féminicides comme des crimes à part entière. La page Facebook « Féminicides par compagnons ou ex » . . .

Continuer la lecture. . .

Pucer @44

Pour un avis sur les possibilités de réparation de parquet abîmé dans mon appartement, j’ai utilisé une plateforme de mise en relation avec des artisans. Il y a des choix prédéfinis . . .

Continuer la lecture. . .

Bigleuse @121

Dans la revue de presse « culture » à laquelle je suis abonnée, je lis ceci : « Quand le cabaret s’invite sous les balcons des Ehpad. En Saône-et-Loire, la metteuse en scène Léna . . .

Continuer la lecture. . .

Route @16

Cela fait plus de quatre mois que je n’emprunte pas les transports en commun intra-muros (bus et métros RATP), depuis le 13 mars pour être extrêmement précis. Pendant toute la . . .

Continuer la lecture. . .

Paris @60

Les nuits des 13 et 14 juillet ont été le théâtre de feux d’artifice assortis d’incendies de deux roues et de face-à-face avec les forces de l’ordre. Un policier et un . . .

Continuer la lecture. . .

Hoax @15

Les recommandations et autres publicités sur les réseaux sociaux peuvent donner lieu à de francs télescopages. L’autre jour sur Twitter, alors que je regardais le compte de Continuer la lecture. . .