Chouette ! @28

Copaiiiiin béééébéééé escargoooootOuiiiiiiii ! Les copa*iiiiii*ns nous ont fa*iiiiiii*t une ch*oooooo*uette s*uuuuuu*rprise… L*eeeeeee*s escarg*oooooo*ts ont fait un b*ééééé*b*éééééé* escargot. Il est suuuuuuuper fooooooooooooot. On va fêêêêêêêter à la courg*eeeeeee*tte.
Et on demanderaaaaaaa aussi à not’ Cécyle commeeeeeeeent on fait les béééééébééééééés.

ouiiiiii-copaiiiin-beeeebeee-escargoooot

Noël @35

Carte citoyenneJe reçois l’autre jour la « Lettre citoyenne#2 » adressée aux Parisiens ayant fait la démarche de demander leur Carte citoyenne-citoyen de Paris (dont je suis très fière). Elle donne des informations sur ce que cette carte ouvre d’activités pour le mois de décembre.
Je lis.

« -PARTICIPEZ A LA JOURNEE NATIONALE DE LA LAÏCITE [en majuscules, peu inclusif, et sans accents NdCy]
« Mais la citoyenneté parisienne, c’est aussi la discussion et le partage. En décembre, votre Carte vous ouvre ainsi les portes de plusieurs débats sur la laïcité, en partenariat avec le Patronage laïc. Cette semaine en particulier, dans le cadre de la journée nationale de la laïcité, la Maire (sic) de Paris vous invite à la rejoindre pour les Assises citoyennes de la laïcite (sic). »

Chouette, non ? On ne va pas chipoter pour un titre en majuscules, une majuscule en trop et un accent oublié face à un tel enjeu en ce mois de décembre où la chrétienté aime nous montrer sa toute-puissance « culturelle » et commerciale.
Je continue ma lecture.

« ORGANISEZ LA SOLIDARITE DANS VOTRE QUARTIER
« (…) la Carte Citoyenne-Citoyen de Paris vous permet d’organiser localement la solidarité : en partenariat avec le réseau « Quartier partagé », participez à une « Fête des Lumières » et un « Noël solidaire » en faveur des plus démunis. »

Bingo ! Et ne me dites pas que les guillemets retirent la dimension religieuse à ce « Noël » ; peut-être que le Conseil d’État y sera sensible, pas moi.

Paris @41

MediathèqueLa Mairie de Paris a depuis des années des velléités d’ouverture des bibliothèques (et médiathèques) municipales le dimanche. J’entends des réactions très vives à ce sujet. Il y a même eu une pétition s’opposant à ce projet. C’est un vrai sujet d’étonnement pour moi. Des connaissances autour de moi s’exclament que c’est inadmissible alors même qu’elles fréquentent sans difficulté cinémas, restaurants, musées, boulangeries, marchés, supermarchés, voire la bibliothèque publique d’information, le dimanche.
Les critiques émanent généralement de personnes qui n’ont pas eu un planning de travail décalé de la semaine administrative. Pour avoir, la majeure partie de ma vie professionnelle, travaillé hors de ce schéma, notamment régulièrement un dimanche sur deux, je n’ai pas du tout la même vision. Durant ces années, j’ai fréquenté des centaines d’agents travaillant le dimanche et pour la majeure partie s’en réjouissant, qui pour la prime dominicale représentant un bonus incontournable du revenu, qui pour pouvoir bénéficier de jour de repos en semaine afin de fréquenter dans le calme les magasins, garder plus facilement ses enfants le mercredi ou avoir des activités artistiques ou estudiantines.
Autant je ne plaide pas du tout pour l’ouverture de magasins et centres commerciaux le dimanche, autant je suis particulièrement favorable à celle des bibliothèques. Cela représente non seulement une facilité d’accès pour le plus grand nombre, mais c’est la perspective d’un nouveau lieu de promenade et d’échanges participant pleinement de la vie sociale et culturelle de Paris. Les résistances sont fortes chez ses collègues qui ferment parfois promptement le week-end, mais je crois en une évolution positive et une plus grande ouverture sur la ville des bibliothèques municipales.
Avoir vu ce dernier dimanche de novembre à la bibliothèque Marguerite Yourcenar un public nombreux et varié a conforté mon point de vue. Quoi de mieux qu’une virée entre les rayons de bibliothèques plutôt que de vêtements ou de produits de beauté !…

Kendo @32

Randori feuilleDans une publication Facebook sur la victoire de Nantenin Keita aux Paralympiques de Rio, publication reprise ici, j’avais eu cette phrase « C’est ça, être bigleux, être privé de . . .

Continuer la lecture. . .

Chouette ! @27

Vélectro le beauJe vous l’avais annoncé, il est arrivé ! Il est beau et s’appelle Vélectro. Un vrai bonheur de rouler en toute tranquillité : rouler sans assistance sur du plat . . .

Continuer la lecture. . .

Noël @34

Mère NoëlI y a des jours où je me demande si je parle la même langue que celles et ceux et hen dont je partage la cause. Le féminisme, par exemple, . . .

Continuer la lecture. . .

Incyclicité @22

BagatelleUn matin en allant au travail, je vois une camionnette de laquelle un homme jette un papier par la fenêtre. Ce genre d’incivilité m’agace par son mépris pour les agents chargés . . .

Continuer la lecture. . .

Noël @33

Conseil d'étatJ’ai épinglé à deux reprises dans La vie en Hétéronomie des crèches de Noël installées dans des mairies, celle de Châtelaillon-Plage et celle d’Avignon tant la . . .

Continuer la lecture. . .

Chouette ! @26

Copaiiiiins poissonsAyééééééééé ! Ils arriv*éééééé*s, en deux v*aaaaaa*gues. On a fait connaissaaaaaaance : poiiiiiiissons, escargoooooots, creveeeeeeettes, que des copaiiiiins. C’est foooooot ! Yep, c’est cool !

Cliché @10

JudoUne ordonnance en poche, je me rends à la pharmacie. Mon médecin m’a alertée sur de possibles tendinites en effets secondaires du traitement donné. Ma pharmacienne préférée n’est pas là. Je . . .

Continuer la lecture. . .