Gentil @4

Coach Petit MoutonEn rentrant de dérouler, l’autre dimanche, je croise l’un de mes voisins, monsieur D., vieil Africain tout courbé traînant savate appuyé à demi sur une canne, à demi sur une poussette de marché. On se dit toujours « Bonjour, ça va, oui ça va, et vous ça va ? Oui ça va. » en s’arrêtant à ces quelques mots. C’est comme ça depuis les plus de vingt ans que j’habite ici.
Mais, ce dimanche-là, sous quelques gouttes de pluie, il m’arrête et me dit quelque chose que je ne comprends pas. Je m’approche.
— Vous me dites, monsieur D. ?
Il dit encore quelques mots que je n’arrive pas à mettre bout à bout puis cette phrase, très audible.
— Tu es maigre !
À cet instant, tout s’éclaire et je me retiens de l’embrasser. Je le rassure aussitôt, avec un large sourire.
— Ne vous inquiétez pas, monsieur D. Je ne suis pas malade.
Il sourit à son tour.
— Ah ! Tu n’es pas malade ?
— Non, monsieur D. Je fais du sport. J’ai maigri avec le sport. Je suis en pleine santé.
Il soulève sa canne et me donne deux petits coups amicaux sur le biceps. On se souhaite une bonne journée ! On poursuit chacun notre route. Et je n’en reviens toujours pas que cet homme se soit inquiété pour ma santé. J’en suis émue aussi. Très émue.
Merci monsieur D. ! Continuez à me surprendre. J’adore !

3 réflexions sur « Gentil @4 »

  1. Vincent B

    Bonjour.
    Et moi, j’adore vous lire.
    J’aime d’ailleurs tous particulièrement (mais pas seulement) vos « là » « lala » et « lalala » 🙂
    Pour ce qui est de plus et de plus … 😀
    Cdt, VB

    Répondre
    1. Cécyle Auteur de l’article

      Merci ! 😉
      J’avais remarqué que les internautes cliquent peu sur les liens qui ne sont pas désignés par un « ici » ou « là ». Je me suis amusée à décliner… jusqu’à « tralalère » parfois ! Voilà l’histoire.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.