Hétéronomie @7

Le bien communExtrait de l’émission radiophonique Le bien commun, animée par Antoine Garapon, recevant Isabelle Ferreras, sociologue et politologue, professeur à l’Université de Louvain autour de la question L’entreprise peut-elle être démocratique ? :

« Ce qu’il faut voir pour pouvoir justement se mettre un tout petit peu en… se donner un peu d’oxygène par rapport à ces marchés financiers et ces hedge funds, c’est que plus les salariés ont en main leur destin au travail si vous voulez, leur vie au travail, les paramètres de leur organisation au travail, plus ils sont productifs. Et donc là vous avez un réservoir aujourd’hui de productivité du travail qui est totalement passé sous silence. On entend énormément de discours sur la souffrance au travail, le stress. Nos médias sont relativement saturés par ce genre de constats. C’est tout à fait approprié, mais c’est approprié surtout de comprendre que ce sont surtout des révélateurs du fait que les individus sont dans des situations d’hétéronomie telles au travail qu’ils sont, en effet, très mal en point. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.