Grand homme @26

Une nouvelle fois, une bibliothèque municipale m’a permis de découvrir avec bonheur un livre. J’ai un tel désir était posé sur un présentoir. La couverture m’a attiré . . .

Continuer la lecture. . .

Fenêtre @20

Un matin, alors que Petit Scarabée était à la maison pour être hébergée par les Mouton entre deux cours de judo, nous découvrons une fuite d’eau. Je fais une demande d’intervention . . .

Continuer la lecture. . .

Année @9

J’ai des voisins asiatiques, une famille dont la femme la plus âgée a du mal à parler français. Elle me demande toujours comment ça va et me souhaite bonne journée avec un grand sourire. Début mars, en rentrant dans . . .

Continuer la lecture. . .

Clavier @21

Bonjouir !Je ne suis pas une bille en informatique, notamment en bureautique, sans être pour autant geek. Il m’arrive souvent d’arriver à des effets de disposition des différentes fenêtres ou à une page avec calendrier et je ne sais . . .

Continuer la lecture. . .

Caprice @7

Les publicités pour les prestations de ménage dans le métro m’inspirent décidément l’envie d’un grand coup de propre sur les murs carrelés des stations. La dernière en . . .

Continuer la lecture. . .

Adieux @38

En passant à la bibliothèque, je suis tombée sur un livre consacré à l’affaire Grégory. J’avais déjà évoqué en Hétéronomie mon intérêt pour ce fait divers qui a marqué ma jeunesse. En lisant cet ouvrage, . . .

Continuer la lecture. . .

Grand homme @25

Frédéric évoquait récemment la colère ressentie à l’exploitation du malheur pour susciter, aviver, entretenir des émotions lors de l’incendie de la rue Erlanger. Je suis bien d’accord avec lui. Toutefois, les émotions me prennent aussi en . . .

Continuer la lecture. . .

Extravagance parisienne @48

Ma nouvelle coupeCherchant un coiffeur dans mon quartier, je me retrouve à errer jusqu’à tomber sur un salon branchouille. J’y accepte un rendez-vous plus d’une heure plus tard pour être sûre . . .

Continuer la lecture. . .

Vérité syndicale @25

Un article de Libération s’intitule « Et maintenant… l’entretien d’embauche à l’aveugle ». Il s’agit de l’organisation d’entretiens de recrutement se déroulant dans le noir. Les candidats et . . .

Continuer la lecture. . .

Entendu @27

Je suis dans une grande papeterie où une employée d’une trentaine d’années parle, assez fort, à un collègue plus jeune (bis, car, j’avoue, c’est la même). Elle pontifie (encore !) sur un lieu d’exposition où il . . .

Continuer la lecture. . .