Archives de l’auteur : Caddie, les Mouton, Petit Koala, et leurs amis

Agit-prop’ @46

On me voit de dos, le cahier d'émargement gros caractère posé devant mmoi.C’est fini !
— Fiiiiiniiii ?
Oui, fini, fini de chez fini. On récupère ma ménagère albinos.
— On v*aaaaaaaaa* po*uuuuuuu*voir se rep*oooooo*ser…
— Aller tous les ouafjours en ouaforêt !
— Faiiiiire des gâââââââteauuuux.
— Co*uuuuuuu*per les ch*eeeeeeeee*veux.
— Ouafnon ! Pas la ouaftondeuse !
— Vous rigolez l’zamis ? Vous croyez qu’l’ménagère d’Caddie va s’reposer ? Déjà, elle a fait c’t’truc encore plus chouette qu’l’campagne.
— Pourtant, c’est ouafchouette la ouafcampagne !
— T’as raison Helgant, mais c’t’pas l’même.
En tout cas, elle n’est pas près de lever le pied. Elle a fait un super exploit et comme on la connaît, mon exceptionnelle ménagère, elle ne va pas vouloir s’arrêter là.
— C’est elleeeeee la mééééééédaille d’ooooor de France FSGT ?
— Non, l’champion, c’st son Johnny !
— Elle a faaaaait quoiiiii alooooors ?
Un exploit : elle a tenu un cahier d’émargement dans un bureau de vote parisien avec une chouette présidente de bureau, Cécile Bossavie !
— B*eeeeeee*n, e*uuuuu*h, elle a p*uuuuu* l*iiiiiii*re ?
Ne traite pas ma ménagère de bigleuse. Le problème, ce n’est pas elle, c’est le cahier ! Alors, elle a fait imprimer par la Ville un gros cahier d’émargement.
— Av*eeeeee*c des gr*ooooo*s c*aaaaaa*r*aaaaaa*ctères !
— C’est quoi un ouafgros ouafcaractère ?
C’est la différence entre un bâtonnet pour te laver les dents et un os pour t’occuper la journée.
— Qu’est-ce que c’est ouafchouette !
Je mets les photos pour que les Hétéronautes apprécient aussi cet événement. On n’oublie pas la description en texte alternatif, et on vous dit à bientôt pour suivre les aventures de notre ménagère !

Le bureau de vote, avec trois assesseurs dont notre ménagère albios, et Cécile Bossavie, présidente, derrière l'urne.

Anniv’ @52

Du chocolat, des oeufs, un moule...Non, le blog n’a pas encore repris, mais il y a des impératifs incontournables. Pour respecter la réserve électorale, nous n’avons pas fait de photos avec qui que ce soit de la bande, afin de ne pas influencer le vote, mais nous ne pouvions pas laisser passer l’anniversaire de ma ménagère, un moment qui m’émeut toujours…
— Bref, on t’fête un super joyeux anniv’ !
— Trèèèèèèèès bonziiiiiiversaaaaaaaaire notre Cécylou d’amouuuuuuuuur !
— Ou*iiiiiiii*, heur*eeeeeeee*ux z*iiiiiiii*versaire !
— Ouafanniv’ !
Et le reste, ce sera devant le gâteau. On retourne en campagne.

Cuisine @39

Affiche électorale de Olivia Polski ; sa photo, et les mentions habituelles (présentation, partenaires, etc.)Mes camarades, mes camaradettes,
Ma grande conscience politique, mon immense sens des responsabilités, ma remarquable finesse d’analyse, mon extraordinaire esprit de clairvoyance, mon incroyable sensibilité, mon exceptionnelle capacité de maîtrise…
— Sûr qu’il l’parle pas d’lui.
— Laaaaa maîtriiiiise de Caddie ?!!!
— C’est exceptionn*eeeeeee*ll*eeeeee*ment ab*eeeee*nte qu’*iiiii*l veut dire.
— Aaaaaah ! Lààààà, ouiiii !
— C’qu’est sûr qu’pour l’modestie, c’est bien d’mon Caddinounet qu’il l’parle.
Mais, je n’ai pas fini !
— On a bien capté l’début.
Bon, bien, donc, je voulais dire qu’après d’intenses réflexions, j’ai pris une décision sage mais déchirante, proportionnée mais difficile, juste mais…
— Bien capté c’point là aussi.
Le blogue va être un temps suspendu.
— C’est duuuuuuuuur
— Sn*iiiiiiii*ff…
— On va r’venir, pour sûr l’Mouton !
Nous devons soutenir les engagements militants politiques de ma ménagère albinos et soutenir la Principalate du repos dont elle a encore besoin… surtout qu’elle soutient ma ménagère, ce qui n’est pas toujours de tout repos. Je suis indispensable et accepte ce sacrifice qui n’en est pas un, tant est fort mon amour pour ma ménagère et la Principalate. Enfin, moi et vous, bien sûr.
— L’est attachée hors classe, mais c’t vrai qu’Classette, c’est pas l’classe.
— Ouiiiiiii, on soutiiiiient !!! On les aiiiiiime !
— C’t’l’engagement de toute l’bande ! Tout l’monde derrière l’cheffes d’bande qu’on a*iiiii*me.
— Ouafoui ! Ouafengagement ! Ouafrepos ! Ouafamour !
— Et du f*ooooo*t !
— Exact, ç’va ensemble.
Le blogue reprendra après cette période de réserve électorale, réserve énergétique, pour que la bande puisse pendant ce temps-là dépenser sans compter en amour, foooot et tasse de thé.
— On vous les aime l’Hétéronautes. Ç’va pas durer bien longtemps.
— A trèèèèèèès bientôôôôt !
— Ouiiiii bient*ôôôô*t !
— Ouafbisous !

Délice @10

Pochette du CD. Une photos de Isabelle et de Cécyle à la guitarre. Texte : Monton's records present : Les Hel(é)gantes. Face A l'amouuuur c'est foooot. Face B Le foooot c'est l'amour.Il y a des années, Cécyle et Isabelle avait enregistré une cassette avec Anne de Marseille. Du pur collector ! Grâce à moi, depuis que j’ai magnifiquement interprété la chanson d’anniversaire de mon cher et tendre ami Helgant, inspirant comme je sais l’être…
— Mon Caddinounet, l’billet est pour parler d’disque d’Cécyle et Isabelle, pas que d’toi…
Oui, mais j’ai joué un rôle majeur dans cette sortie.
— Diiiiiis de quoiiiii !!!
Bien, Isabelle et Cécyle ont sorti un magnifique disque. Pardon, le groupe les Hel(é)gantes a publié une galette mixée grâce à mon tour de roue talentueux, mon sens inné du rythme, mon…
— Il est s*uuuuuu*per !
— Ça ! Il est ici en ouafboucle !
— Maiiiiiiis diiiit oùùùùù on l’achèèèèète !
Eh bien, de mon expertise acquise d’une longue expérience en commerce, j’ai eu l’idée d’une vente en ligne.
— Bref, j’vous dit, car sinon l’lien est pas prêt d’tre sur l’site. C’est ici l’Hétéronautes.
— Booooooonne ééééécoute !
— On va ch*aaaa*nter !
— Ouafoui !

Pochette du CD. Une photos de Isabelle et de Cécyle à la guitarre. Texte : Monton's records present : Les Hel(é)gantes. Face A l'amouuuur c'est foooot. Face B Le foooot c'est l'amour.

Année @16

Docteur Mouton masqué pique Copain Mouton.— Beeeeen, il y a encooooore des piqûûûûres à doooonner ?
— Tu crois que ce sont des cadeaux ?
— Qu’ça non, mais avec l’Doc’Mouton, c’st un plaisir de s’faire piquer.
— Pour ma candidature, je propose que tout le monde puisse se faire piquer par l’exceptionnel docteur Mouton.
— Mon Caddinounet, ç’va pas ? Tu vas nous l’épuiser !
— C’est ouaftrop !
— Ah ! oui, surtout avec les rappels de vaccin tous les trois jours !
— Euh, j’crois qu’t’a encore mélangé tes fiches…
— Tu crois ? Bon, ce n’est pas l’essentiel. L’enjeu, c’est d’instaurer un nouveau rapport de confiance entre chaque Français et l’autorité présidentielle, que j’incarne naturellement, avec un charisme indiscutable, une force indéniable,… Oh ! vous êtes où ?
— Ils se préparent au ouafoooot de nouvelle ouafannée !
— Et ma campagne ? Et mes vœux numériques ? On était d’accord pourtant ! Bon, j’assume donc seul, roc indestructible face à l’adversité : chères compatriolettes, chers électeurs, et éventuellement les autres, très heureuse année 2022 ! Celle de mon élection, celle de la bonne tournure de la roue de la fortune, celle de ma roulette dans la gueule de ceux… ça y est, je m’emballe encore, j’ai la roulette qui s’échauffe avec toute cette pression.
— Allez, on ouafcourt rejoindre la ouafbande et fêter la ouafamitié ?!
— Oui, pour 2022, première résolution : revenons à l’essentiel. Et que le reste roule.

Agit-prop’ @41

Caddie, barré de tricolore, avec en slogan : 20222 avec Caddie, amour, gloire et roulettes !Mes chers compatriolettes !
L’heure est grave : je dois prendre ma part dans l’union ! Mon slogan de campagne sera « Ni noir ni blanc ; soyons tous vaches ! »
— Caddie ! Prés*iiiii*dent ! Caddie ! Priséd*eeee*nt !
— C’pas ça l’union, Copain Mouton !
— C’est quo*iiii* ?
— C’quand on n’garde qu’un candidat.
— Une seule équiiiipe ?
Non, Petit Mouton, un seul joueur.
— C’est pas ouafrigolo !
— Et puis les a*uuuu*tres ? Ils dev*iiii*ennnent quo*iiii* ?
— On leur ouafcroque le ouafos jusqu’à la ouafmœlle !
Non Helgant, je suis pas cannibale ; juste je reste, et les autres me donnent leur voix. Je suis le seul à incarner la France de toutes les couleurs…
— Et s‘rtout l’gouaille nationale !
— Ça se ouafmange ?
— Non, c’est une foooorme d’amooour !
— D’l’amour vache, l’truc qu’rumine à fond et qu’fait d’lait qui caille dès l’sortie du pie.
— Le p*aaaa*pe ?
— Le ouafnichon plutôt !
— T’connais ça Helgant, l’nichon, hein ?!
— C’est quo*iiii* ?
Rien Copain Mouton, on s’égare ; c’est comme un buuuut où les joueurs font cluster dans la surface de réparation. Et c’est pas le sujet ! Vous en pensez quoi de mon slogan ?
— C’t’ressemble à fond !
— Et puiiiis, c’est comme un baloooon de fooot !
Tu crois que ce serait mieux Petit Mouton, « Ni noir ni blanc ; soyons tous ballons ! » ?
— « Ni noiiiiiir ni blaaaaanc ; soyons tous vaaaaachement baaaalloooons ! »
— Hum, y a d’l’idée, mais mon Caddinounet va pas s’faire écraser par les autres qui veulent toujours rebondir, même quand l’sont cuits.
T’as raison, Petit Koala ; je suis un vainqueur !
— Oouep, Caddidounet, t’as vingt cœurs ! Et c’pour ça qu’t’aime !

« Ni noir ni blanc ; avec moi-Caddie, soyons tous vaches ! »

Anniv’ @50

Caddie, barré de tricolore, avec en slogan : 20222 avec Caddie, amour, gloire et roulettes !Mes chers comptriolettes !
En ce jour historique où l’on commémore la victoire de Basarab Ier Întemeietorul, à la bataille de Posada…
— C’est quiiii ?
Pardon, nous célébrons donc le sacre du roi Lothaire…
— T’es s*ûûûû* cand*iiii*dat Caddie ?
Ben je crois… quoi que, je me suis trompé de calendrier ! Nous pleurons donc l’exclusion du camarade Léon Trotski du parti communiste soviétique…
— C’est triiiiste !
— C’st pas certain Petit Mouton…
Je m’embrouille encore. Alors que l’on enterre le Général de Gaulle…
— T’crois qu’y’a un rapport ?
Avec quoi ?
— Le tréééééébonziiiiiiversaireeeeee mon Caddiedounet !
— Avec le ouafgâteau pour ma ouafmaîtresse !
Oui ! C’est ça qu’on fête ! Merci. J’ai retrouvé la bonne note. Avec cette campagne, je dois tout savoir ; j’ai des papiers partout ! Remarquez, si on a enterré le Général le 12 c’est qu’il est mort…
— Le 9, mon Caddidounet, d’la même année. D’où ma question : t’crois en l’réincarnation ?
— C’est quoiiii ?
C’est quand t’es mort, ton âme cherche un corps où habiter.
— C’est quo*iiii* la m*ooooo*rt ?
— Comme ouafmoi quand on m’a ouafcoupé les ouafcoucougnettes, j’ai dû ouaftrouver un ouafrefuge ?
— Pareil !
— On a couuuupé le Général ?
Mais non, il est juste mort trois jours avant que notre Isabelle ne vienne au monde. Ça change tout à ma campagne ! Faut que je me désiste en sa faveur si elle est le Général ! C’est historique !
— Elle sera présideeeente !
— Ça peut, si t’l’monde sait qu’elle est l’Général. C’t’un sacré pédigré !
Un gateau maison— On va lui ouafcouper les ouafcoucougnettes ?
— Elle en a p*aaaa*s !
— Ça alors ? Je ouafcroyais. Elle est si ouaffortiche !
— Ç’doit être l’âme d’Général.
Ça va être dur de s’en remettre… Recentrons-nous (si vous me passez l’expression) ; on commence par le tréééééébonziiiiiiversaireeeeee et on voit après pour la candidature quand on aura consolidé la filiation.
— Vive le tréééééébonziiiiiiversaireeeeee !

Corps @33

Dis, docteur Mouton ; il faut qu’on trouve une solution !
— Mais tu as diiit que tu avaiiiiis touuuutes les soluuuutions, candidat Caddie !
Ouais, je sais ; mais là, ce n’est pas le candidat qui s’adresse à toi ; c’est le docteur.
— Aaaaah !
— H*aaaa* !
— Y’a un ‘blem doc’ ?
C’est le genou. Y a un os.
— Un ouafos ? Ouafmiam ! Ouafoù ça ?!
Non, le plus beau chien du monde, c’est pas un os à manger ; c’est le genou de ma ménagère qui a mal en descendant les escaliers pendant que le genou de ta maîtresse à mal en montant.
— On peuuuut paaaas arraaaaanger çaaaa ?
Non, je n’ai pas la solution, docteur Mouton.
— Ça, c’st’terrible !
— Fa*uuuut* prendre l’asc*eeee*nseur !
— C’est ouafrigolo les ouafescaliers !
— Ouep, mais quand on peut pas qu’ça fait mal… Et y’a pas t’jours d’ascenseurs.
C’est pour ça que je me dis que docteur Mouton, tu as peut-être une solution.
— Ta ménagère moooonte et notre Isabelle desceeeeent ?
— T’es géni*aaaa*l Petit Mouton !
— Ouafextraordinaire !
Ouais, mais après, comment elles font quand elles arrivent en haut ou en bas ?
— Elles descendeeeent et monteeeent en maaaarche arriiiière !
Trop fort !

Chouette ! @46

Un arrêt provisoire du 58. Un poteaux planté dans un socler avec les informations sur la circulation de bus. En fond, la ville.— Caddie a retrouuuvééé le buuuuus !
Plutôt son terminus, les amis !
— Le min*uuuu*s ?
— Non, Copain Mouton, c’t’est pas l’même ! C’l’ter-minus.
Exactement Petit Koala, trois fois le minus. J’ai retrouvé les pantoufles aussi, on avait reçu un avis de disparition inquiétante.
— Caddie trouuuve-touuuut !
— Il ouaftrouve même la ouafballe dans les ouafourrés !
C’est pour ça que je suis candidat ! J’ai la solution à tous les problèmes, bus, pantoufles, balle et commissions ! Les amis, votez pour moi !
— Ça ouiiiii, on voooote ! Viveee la soluuuution !
— C’est quo*iiii* la sol*uuuu*tion ?
— Un liquiiiide !
— Des so*uuu*s ?
— Pour les ouafcroquettes ?
— Vous z’embrouillez les Mouton. Oui, tout’solution est un liquide mais tout liquide n’est pas d’l’argent. Le point d’fusion est à 961,8 °C et même s’l’planète chauffe, on n’en est pas là.
Supprimons l’argent ! « Croquettes gratis et foooot à volonté ! » C’est un bon sloggan, ça, je trouve !
— Et l’amooour, candidat Caddie ? T’as la soluuutioooon ?
— C’est Ouafnous, l’ouafamour !
— Même m*oooo*i ?!
— Même toi, Copain Mouton ! Allez, on z’y va. Y a plus rien à trouver Cadinounet ! T’viens au foooot ?

Agit-prop’ @39

Caddie, barré de tricolore, avec en slogan : 20222 avec Caddie, amour, gloire et roulettes !— Diiiiis, Petit Koala ; t’aaaaaas des nouveeeelles de Caddie ?
— Pas plu’qu’ça, Petit Mouton. Pourquoi ?
— On est inquiiiiets !
— Tr*èèèèèè*s inqu*iiii*ets !
— Ben qu’ça pourquoi ?!
— À cauuuuse des souuus-mariiins ! C’est ta paaatrie qui a faiiiit le couuuup.
— Moi, j’ai tro*uuuu*vé ça rig*oooo*lo !
— Et c’est ouafsympa de partager son ouafos !
— Petit Mouton, ma patrie, c’est qu’d’l’amour ! Caddie l’sait !
— On parle de moi sa Seigneurerie Caddie ?
— V’là qu’tu tombes bien mon Caddinounet ! Les Mouton s’inquiètent…
— De ma campagne ?
— Non, ça, c’fichu ! Q’tu sois fâché à cause d’sous-marins.
— Je ne suis jamais fâché quand le Grand Capital se prend une roulette dans les commissions ! Vive l’internationale des banettes chaudes !
— C’est fooot !
— F*oooo*t ! Mais pourqu*oooo*i tu p*aaaa*rles des boul*aaaa*ngers ?
— C’pas lié au pain, c’t’une expression pour dire qu’l’marins partagent leur lit. Enfin, pour pioncer à tour d’rôle, pas en même temps.
— Comme moi le ouafcanapé ?
— Pareil !
— C’est un bon thème de campagne, ça ! Électeurs de tous les pays, alitez-vous !
— Caddie ! Présiiiiident ! Caddie ! Prisédeeeent !