Archives de l’auteur : Les Mouton, Petit Koala et la Cocotte

Cuisine @24

— Oulalalalalalalalala !
— B*eeeeee*n ou*iiiiii* !
— Qu’est-c’qui s’passe les Mouton ?
— On a failliiiiii y croiiiiiiire. C’est Caddie quiiiiii nous a diiiiiit.
— Quoi ?!
— Pour la p*uuuuuu*blic*iiiii*t*ééééé* !
— Et on a euuuuu peuuuuuuuuuuur pour Vache avoine !
— Pour sûr, la pauvre si elle d’vait usiner pour n’importe qui, elle s’épuiserait ! D’ailleurs, j’crois que ça serait triste pour elle l’anonymat d’ses crêpes. Et pareil pour sa copine Vachariz.
— Oh ! Ouiiii, une chouuuuuette copaiiiiine !
— Ah ! ça, l’exploitation des artisans par le capitalisme, c’est une honte. J’ai lu le Capital grâce à Rosalie. Je suis sûre que c’est Jésus qui lui a soufflé certains passages. Il doit être catastrophé par notre monde, le pauvre. Tiens bon camarade Vache Avoine ! Luttons camarade Vachariz ! À la manif !
— Elle est d*ééééé*j*ààààà* repart*iiiiiie* !
— Cocotte ! Biiiiiisous ! Tu reviens nouuuuus voir aprèèèèèès ?
— Bon, donc, rassuré les Mouton, c’st’une blague des poissons.
— Ouuuuuuuf ! O*uuuuuuu*f
— Les crêpes de Vache avoine restent d’l’amour.
— Et la ratiiiiiiiion de mi-temps de foooooot.
— Exact !