Déo @39

L'image montre le radiateur bain d'huile en fonction.L’hiver dernier, j’ai été contrainte d’acheter un radiateur bain d’huile, ayant manqué être bien malade en raison d’un problème de chauffage dans ma chambre. Me voilà donc avec un appareil électrique et sa « notice d’utilisation » à propos de laquelle je lis sur le carton « Pour vous aider à bien vivre votre achat ».
Euh, certes oui, mais disons qu’il y a des obligations réglementaires à ne pas me fourguer trois lignes en polonais et que c’est un peu légitime de permettre à l’acheteur d’utiliser l’engin sans trop de difficultés. L’argument est donc de ne pas trop se pourrir la vie à acheter leur produit.
L'image montre sur le carton le texte évoqué dans le billet.Remarquez, c’est un peu simpliste : juste « bien vivre » un achat pratique et utile, où on s’en tire pas trop mal à arriver à se chauffer avec un truc chauffant, donc sans une « expérience d’achat », cet apogée de la consommation, cette extase de la carte bancaire, cette acmé du chéquier. À me demander sur le coup si j’ai pris le bon radiateur.

4 réflexions sur « Déo @39 »

  1. Isabelle Auteur de l’article

    Pour vous rassurer, non seulement radiateur a fait un bon boulot côté chauffage, mais je dois le remercier à titre tout à fait personnel. Bravo le « bien vivre » !

    Répondre
  2. vincent

    Je dois bien admettre, une fois n’est pas coutume, que je suis bien largué dans les commentaires.
    Mais bon… j’aime bien me perdre parfois, aussi. 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.