Biodiversité @28

Des pieds de céleri tel que décrits dans le billetJe crois l’avoir déjà dit sur le blogue, je ne consomme pas de produits bio, sauf quand il s’agit de produits qui n’existent pas en non-bio, comme certaines graines ou farines. La raison principale est que je trouve cela trop cher et que j’ai toujours considéré que, depuis quelques années, le bio relève plus de la branchouille commerciale que d’une véritable démarche écoresponsable.
À l’occasion d’un billet de Frédéric remarquant que les prix du bio ne sont pas moins chers en province qu’à Paris, une Hétéronaute, Sandrine, relevait dans un commentaire : « Le marché du bio est volontairement élitiste pour se faire une clientèle car il a été créé à un moment où l’argument « santé » était peu pris en compte. Il y a le bio haut de gamme magasins bio, AMAP etc et le bio bas de gamme supermarché. Ça n’a rien d’une démarche altruiste, ça reste un business. »
En passant faire mes courses dans un supermarché de hard discount qui a développé son rayon bio, j’ai repensé à ce commentaire quand ces pieds de céleri m’ont interpellée depuis leur cagette (en bois, tout de même !) La première chose qui m’a arrêtée, ce sont des tiges vertes sans feuilles que je peinais à identifier ; j’étais le nez dans la cagette d’à-côté en train de prendre une botte de radis (non bio). J’ai pris en main et j’avoue avoir été choquée de voir un pied de céleri sans feuilles, coupé ras le plastique ; j’ai vécu cela comme une amputation et me demande comment on peut acheter cet ersatz de céleri branche sous prétexte qu’il serait bio !
Car s’il est présenté ainsi, c’est bien que le « consommateur » le veut ainsi, non ? C’est aussi sans doute parce que les feuilles jaunissent plus vite que les branches et sont globalement plus fragiles en dépit d’une protection en plastique. Cela prend de la place aussi, pendant le transport depuis l’Espagne. Une question demeure : à qui profitent les 3,73 euros de ce pauvre céleri ? Je paie le mien plus de deux fois moins cher et le choisis toujours très touffu.
— Un truc de lesbiennes ?
Caddie !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.