Archives quotidiennes :

Aïe ! @36

L'image est une des illustrations du jeu Travian legends par ses concepteurs.Dans le jeu dont Helgant est le héros, les participants ont des villages qu’ils peuvent baptiser à leur guise, même s’il y a a minima un cadre interdisant les propos racistes, sexistes, xénophobes… Souvent, les noms commencent par un chiffre permettant de les classer, car on peut en avoir beaucoup. Un des joueurs a baptisé un de ses villages « 01 Samuel Paty ».
Je reste perplexe. C’est sans doute un hommage, mais il me semble assez peu pertinent et respectueux. Devenir un nom de rue ne me semble pas particulièrement un destin enviable, mais dans un jeu de stratégie et de guerre, c’est une banalisation peu soucieuse de l’homme et de la symbolique de sa mort.