Aïe ! @35

Le magnifique chien Helgant se frotte le dos dans l'herbe.Grâce à notre voiture, même avec la limite de 10 km, Helgant et moi pouvons aller marcher dans un parc, à défaut de forêt, plus lointaine. Ce dimanche de Pâques, j’y étais avec une amie. Je lui explique que je vais mettre la longe à Helgant. On peut la lâcher par terre et si besoin marcher dessus pour l’arrêter. Je le fais en forêt, car cela permet de lui laisser de la marge sans le laisser libre. Je crains qu’il n’ait peur et ne coure trop loin.
Bref, au moment où je mets la longe, passe un lapin. Helgant file avant que je n’ai pu faire quoique ce soit. Il n’a pas chopé le lapin qui n’était pas un lapereau de trois jours donc a vu arriver le chien pas bien habitué à courir.
Je rappelle Helgant. Il revient, mais repart avant que je n’aie pu l’arrêter voir un autre chien. Heureusement, ce n’était que pour le saluer gentiment. J’ai donc pris la poignée de la longe, l’autre solution pour arrêter toute fuite en avant. Celle qui a été mise en œuvre quand il a vu d’autres lapins.
Merci Helgant pour ma crédibilité ! Les Mouton en rigolent encore.

2 réflexions sur « Aïe ! @35 »

  1. vincent

    Ah, je ne connaissait pas la longe.
    Je veux dire, pour moi, y’avait les laisses. Courtes, longues, très longues… J’ignorais la différence entre longe et laisse avant de faire des recherches en vous lisant. Enfin, j’avais bien une idée pendant la lecture, le mot étant quelque peut transparent.
    En somme, j’ai bien souvent vu des longes. Mais j’appelais pas cela ainsi.
    (Reste à savoir combien de temps je vais m’en souvenir… utilisez le mot souvent, ça m’aidera ^^)
    Et du coup, elle fait quelle longueur, celle dont vous parlez ?

    Répondre
    1. Isabelle Auteur de l’article

      J’en apprends aussi grâce à Helgant, car avant je n’aurais pas fait cette différence non plus ! La longe que j’ai achetée fait 5 mètres. Mais depuis, j’ai acheté aussi une laisse de 5 mètres mais rétractable. C’est donc une laisse, comme on en voit souvent, avec un boitier et système de blocage, cela permet de maîtriser facilement la longueur laissée. C’est tout de même plus pratique pour une balade dans un parc où il y a potentiellement plus de personnes que l’on croise qu’en forêt pour laquelle la longe reste le mieux. Avec la fin des limites de 10 km, on va pouvoir retourner s’y promener, avec la longe 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.