Métro @26

Métro, boulot, dodoEn janvier, en période de grève déjà bien avancée, j’ai eu à prendre la ligne 1, automatisée. J’étais debout là où il y a des soufflets, à côté des sièges remplis. Je n’avais que trois stations.
Entre la seconde et la troisième station, je vois qu’un homme proche de moi se lève et me demande « Vous voulez vous asseoir ? » Je lui réponds que non, je vais descendre.
Alors que je me dirige vers la sortie, je lui redis merci. Il me dit, penaud, « Je suis désolé, je ne vous avais pas vue avant. »
Il avait dans les 35 ans. Avec mon manteau Saint-James et mes mèches grises, il m’a identifiée comme une femme à laquelle on laisse sa place. Je suis donc passée dans la catégorie des dames. Cela me fait plutôt sourire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.