Archives quotidiennes :

Colère @14

« Agribashing », « L’image des agriculteurs se dégrade »… Depuis quelques semaines, les titres et accroches évoquant la dégradation de l’image des « agriculteurs » se multiplient. Si cette tentative de manipulation desdits « agriculteurs » est grossière, elle n’en est pas moins classique : c’est d’ailleurs le premier pas de la « construction d’une image » ici par l’agro industrie.
Donc « notre image se dégrade », affirment les agriculteurs. Les principaux arguments avancés sont les accusations d’empoisonnement des populations avec les pesticides et fongicides (le dernier en date justement est ici) ou encore les accusations de destruction de la nature, des espèces et d’appauvrissement des sols.
Alors je vais tout de suite rassurer nos pseudos agriculteurs : non, votre image ne se dégrade pas car en fait, il ne s’agit pas d’une image mais de la réalité (l’appauvrissement des terres et des espèces par votre modèle agricole est un fait scientifique, la toxicité des produits que vous utilisez est, ou prouvée pour un grand nombre d’entre eux, ou fortement soupçonnée par les scientifiques pour les autres). L’image, c’est en fait l’image d’Épinal derrière laquelle vous vous cachez depuis des décennies, celle de l’agriculteur proche de la nature qui nourrit sainement la population. L’image, c’est ce que vous essayez de reconstruire à coup de propagandes (elles sont légion en ce moment sur les médias sous couvert de conseils nutritionnels sponsorisés par l’industrie, la grande distribution ou encore les lobbies de la viande, du lait, etc.), de victimisation sur le mode « achetez mes produits pour que je puisse survivre…. » Et quoi ? Tant pis si nous, on en crève ?
Alors non, votre image ne se dégrade pas. C’est juste que l’histoire que vous nous racontiez, que vous vous racontiez, est dépassée par la réalité et que cette dernière, elle ne fait plaisir à personne. Serez-vous capables de rejoindre ceux qui ont déjà choisi de l’affronter ?