Archives quotidiennes :

Vérité syndicale @30

Dans le même magasin où un client se pensait plus malin que les gérants et leurs règles d’utilisation des réductions offertes aux clients, à tort, les employés peuvent être plus malins que les gérants et leurs règles d’utilisation des réductions offertes aux clients, avec efficacité.
L’autre jour, j’achète des produits au rayon traiteur. J’y vais rarement. Nous sommes un samedi matin, pris dans un pont avec jeudi férié. Il y a très peu de monde pour une fois.
Une employée me sert et m’indique un bon de réduction s’appliquant pour le rayon. L’offre est assez intéressante, représentant une réduction d’un tiers du montant minimum, et j’ai dépassé le montant minimum pour atteindre un montant me permettant de bénéficier de deux bons. L’employée et sa collègue regardent bien les règles d’utilisation de bons. Il est indiqué qu’on ne peut utiliser qu’un bon par passage en caisse. Ni une ni deux, elles me reprennent mes achats et créent de nouvelles étiquettes pour répartir différemment le même montant total. Elle rajoute deux euros sur un paquet, trois sur l’autre, et baisse le plus gros de cinq euros. Ainsi, je peux répartir en deux lots mes achats et utiliser un bon par lot. Il faut juste que je passe un lot, le paye, puis passe le reste en un deuxième « passage » en caisse. Je n’ai rien demandé, mais d’emblée, il leur semblait logique que je doive bénéficier pleinement des bons puisque j’achetais bien pour le montant total.
Les deux employées insistent bien pour m’expliquer qu’il faut que je paye en deux fois. On papote, c’est sympathique et agréable. Nous nous quittons avec de grands remerciements, des sourires francs et de souhaits de bonne journée.
J’ai scrupuleusement suivi leurs indications à la caisse et ai pu bénéficier des deux réductions. Cette manip’ a fait trois heureuses, petit plaisir d’un magasin d’une grande chaîne où l’ambiance est plutôt bonne et détendue.