Vérité syndicale @29

Je suis au supermarché. Pendant quelques jours, des bons d’achat ont été donnés aux clients permettant de bénéficier de 5 euros de crédit sur la carte de fidélité du magasin pour 30 euros d’achats. Il y a un délai limité et il faut acheter pour ce montant en une seule fois.
Quelques jours plus tard, j’entends un client parlant à un employé. Il est un peu agacé qu’il faille payer les 30 euros en une fois alors que ce pourrait être un montant atteint en plusieurs fois. Il répète sur un ton moqueur « Ils n’y ont pas pensé. » estimant que les responsables du magasin sont donc des idiots qui n’ont pas envisagé qu’il serait possible de prendre en compte un cumul d’achats. Il en est persuadé et on sent qu’il juge que c’est une bêtise commise par des sombres crétins.
Je ne suis pas intervenue pour lui dire que je pensais que ce n’était pas du tout par bêtise, mais bien par calcul. Ils y ont bien pensé et justement se sont arrangés pour que ce ne soit pas possible. C’est sans doute plus valorisant pour ce client de penser qu’il est plus malin que les responsables plutôt que d’envisager qu’ils sont bien plus malins en pensant que les clients sont assez idiots pour s’astreindre à dépenser 30 euros en une fois. Que le client se croit plus intelligent que les autres, c’est un des ressorts du commerce. Et ça marche.

5 réflexions sur « Vérité syndicale @29 »

          1. Isabelle Auteur de l’article

            Ouf pour mon billet ! J’ai craint ne pas avoir été claire. On est mieux à discuter entre nous 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.