Archives quotidiennes :

Noël @40

Vous me reconnaissez ? C’est la Cocotte !
Oui, je suis à nouveau sortie de mon couvent, pour répandre la bonne parole. En ce jour, qu’y a-t-il de plus essentiel ? J’ai choisi un passage crucial des Évangiles selon saint Mathieu, la « Généalogie de Petit Mouton, fils de Mouton » (Mt 1, 18-25).

« Voici comment fut engendré Petit Mouton :
« Brerie, sa mère, avait été accordée en mariage à Belseph ;
« avant qu’ils aient pâturé ensemble,
« elle fut gestante
« par l’action de l’Étoile bergère.
« Belseph, son époux,
« qui était un homme juste,
« et ne voulait pas la dénoncer publiquement,
« décida de la renvoyer en secret.
« Comme il avait formé ce projet,
« voici que l’ange de l’amour
« lui apparut en songe et lui dit :
« Belseph, fils de Belzébuuuuth,
« ne crains pas de prendre dans le pré Brerie, ton épouse,
« puisque celui qui est engendré en elle
« vient de l’Étoile bergère ;
« elle enfantera un ovis aries,
« et tu lui donneras le nom de Petit Mouton
« (c’est-à-dire : L’Amour-sauve),
« car c’est lui qui guidera la bande dans le fooooot. » (…)

En ce jour, je vous invite donc, chers Hétéronautes, à reprendre en chœur le verdict de Mathieu.

« – Acclamons l’amour de Petit Mouton ! [Et mangeons du chocolat, note apocryphe de Cocotte.] »