Métro @23

Métro, boulot, dodoJe suis dans le métro. Il y a un peu de monde. Un homme d’entre cinquante et soixante ans monte, demande à une femme debout devant un strapontin de se pousser pour qu’il s’assoie. Très vite, il répond au téléphone, très fort. Après de nombreux « Allô ! Si ça coupe, je te rappelle, je suis dans le métro », il répond qu’il en achètera une (je suppose une voiture) car il en a « marre du métro à devoir fréquenter des gens sales, stupides et populeux, ça me fatigue ».
Bon, il n’est pas repoussant et puant olfactivement, mais je trouve que cela représente quand même un bel aveu d’un homme ne pouvant se fréquenter lui-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.