Incyclicité @26

De sortie en forêt pour une randonnée pédestre, je me suis retrouvée dans une ruelle de la ville de Rambouillet. Un panneau y indique :

« Vélos
Rollers
Planches à roulettes
doivent être portés à la main ».

Je regarde plus attentivement : il faut porter son vélo ? Le pousser ou le tenir, je comprends, mais le porter ?! Et à la main ! Je ne suis pas aussi calée que Cécyle pour définir si l’usage de ce verbe est conforme, Antidote ne me semble pas l’entériner. En revanche, je me dis qu’avec de telles formulations, il est difficile que l’injonction soit suivie d’effet, tant avec le vocabulaire courant, porter son vélo semble totalement inadapté en ce lieu. Encore un message qui fera au mieux rire, au pire pester, sans être crédible.
Heureusement que Vélectro n’a pas vu ça. Il aurait été choqué d’être ainsi traité comme une planche à roulettes.

5 réflexions sur « Incyclicité @26 »

  1. Cécyle

    L’auteur de ce panneau est sans doute un grand lexicologue car si « porter« , selon le Grand Robert c’est « supporter le poids » (avec toutes les déclinaisons possibles au sens propre ou figuré), on trouve « porter » dans le sens de « pousser » :
    « Amener, conduire (compl. n. de personne ou de chose). (…) 4) portées par le vent du large. ➙ Pousser. « L’écho (cit. 4) (…) que le vent du nord porte de feuille en feuille ».
    © 2016 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française
    Cela ne retire rien à ton analyse car il faut aller la chercher loin cette définition-là !

    Répondre
    1. Isabelle Auteur de l’article

      Cécyle, merci de ces compléments lexicographiques. J’ai l’impression qu’il y a eu une sorte de mixage entre « porter à » (où manquerait ici le complément) et « porté par » (avec l’élision du complément qui serait en l’occurrence celui qui va porter ledit vélo), non ?

      Répondre
  2. vincent

    Ils voulaient dire, « mettre pied à terre » ?
    Peut-on dire, « démonter », sans parler de cheval ?
    – Veuillez démonter vos équipements à roues et progresser à pied
    – Mince, je n’ai pas mon plan de (dé)montage ik*a

    Et pour les gyropodes ? lol

    Répondre
    1. Isabelle Auteur de l’article

      Oui, il s’agit bien de ne pas rouler en pédalant mais en marchant à côté de la bête, sans j’espère avoir à la dépecer ! Cette ruelle faisant quelques mètres, autant faire un détour, c’est plus rapide 😉
      Il va falloir qu’ils refassent leur panneau, car il manque aussi les patins à roulettes et les tricycles, pas moins dangereux selon qui les conduit.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.