Miam ! @13

SimplyJe prends goût à écrire à ma supérette préférée. Voici le dernier message que j’ai envoyé.

Bonsoir,
J’aime beaucoup vos pâtisseries au rayon frais mais en achète fort peu pour une raison un peu bête : elles sont vendues par deux. Je vis seule et, comme leurs délais de péremption sont brefs pour cause de décongélation, je suis contrainte si j’en achète d’en manger deux jours de suite. C’est déjà un petit écart d’en manger une, alors deux ! J’y renonce donc.
Ne pourriez-vous pas prévoir des emballages individuels pour les personnes seules ou pour les personnes qui sont plusieurs mais ne voudraient pas manger le même gâteau ?
En vous remerciant de l’attention que vous porterez à ma demande,
Bonne soirée !

Il n’a pas fallu que j’attende trois jours pour avoir la réponse, délicieuse.

Bonjour Madame,
Merci d’avoir pris le temps de nous écrire.
Nos produits tels que la pâte à choux arrivent en conditionnement x2.
Il est très difficile de demander un nouveau format à l’unité au risque de voir le prix du produit augmenter.
Notre acheteur a néanmoins consigné votre remarque.
Je suis navrée de ne pas pouvoir œuvrer dans le sens d’une moindre consommation.
Peut-être pouvez-vous partager avec votre voisine ? 🙂
Je vous remercie pour votre confiance.
Cordialement
Je vais leur répondre que justement, ma voisine Danielle, a bien mérité un gâteau car elle est bénévole à l’Épicerie solidaire qui récupère les invendus de ladite supérette pour venir en aide aux personnes démunies.

Il est décidément très chouette ce magasin ! Ce n’est pas une raison pour que je succombe à un excès de consommation. Cela me fait plaisir quand même !

9 réflexions sur « Miam ! @13 »

  1. vincent

    Déjà, c’est un dialogue. Ce n’est pas en sens unique.
    C’est bien 🙂
    De fait, vous savez y mettre les formes 🙂 Et ils vous répondent bien.
    … Pourvu que ça dure 🙂

    (Et bon appétit 🙂 )

    Répondre
    1. Cécyle Auteur de l’article

      Oui, je trouve qu’ils répondent toujours très bien ! Ça fait plaisir.
      Mais pas de gâteau en ce moment, je lutte contre une reprise intempestive de poids. J’ai rêvé avant-hier que j’étais enceinte, c’est dire ! 😉

      Répondre
        1. Cécyle Auteur de l’article

          Je reste sur les salades encore ; je veux vider mon congélo et si je fais des soupes, je vais le remplir ! C’est compliqué la vie parisienne ! 😉
          Pour le potimarron, j’ai de plus en plus peur de me blesser en épluchant, même avec mes gants de jardin. Je prends plutôt des butternut, la peau est plus souple.

          Répondre
          1. Salanobe

            La Butternut est délicieuse aussi mais je l’aime presque plus poêlée ou en purée. Si vous pelez avec un très bon couteau, vers le bas (la table) et sous vos doigts, vous ne risquez rien.

          2. Cécyle Auteur de l’article

            J’aiguise moi-même mes couteaux pour qu’ils ne coupent pas trop. J’ai besoin de mes doigts sans gants pour voir. Les couteaux qui coupent me font peur. Et bien sûr, je coupe toujours vers le bas mais je n’ai aucun repère visuel quand je ne peux avoir le légume dans les mains. Compliqué à gérer. Alors, je fais au plus simple ! 😉
            Je fais un velouté avec le butternut, et du flocon d’avoine.

          3. Salanobe

            C’est vrai que le gant coupe la sensation même si les gants professionnels sont pas mal fait.
            La butternut, c’est bien ! 😉 C’est mieux que des doigts en moins.
            Sinon, il vous faudrait une voisine avec qui partager les gâteaux et qui vous pèle les potimarrons ! 😉

          4. Cécyle Auteur de l’article

            Ma voisine à gâteau n’est guère plus en état que moi pour l’épluchage des potimarrons 😉 Et je ne suis pas sûre que ma voisine-voisine (vous savez, belle-maman) sache ce que c’est qu’un potimarron !
            Si je passe devant un magasin d’équipements pro, je regarderai les gants de coupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.