Charité @18

secour catholiqueUn ami de ma-Jeanine est en situation de grande précarité. Après avoir été expulsé de son logement dans le 16e, il est hébergé sans quittance par une dame de ses connaissances dans un logement insalubre qu’il va devoir quitter. Son dossier de demande de logement social est ouvert mais je cherche à lui faire rencontrer une assistante sociale pour faire le point de sa situation et l’aider dans ses démarches (il lit et écrit avec difficulté).
Les mairies du 16e et de son hébergement actuel considèrent que ce n’est pas de leur ressort. Il y a été plusieurs fois, sans succès. J’ai fini par appeler Emmaüs Île-de-France qui m’a donné le téléphone d’un centre pour SDF et m’a raccroché au nez. Je me suis rabattue sur le Secours catholique. Là, une dame m’a écoutée, donné des conseils, un lieu où il peut rencontrer quelqu’un qui l’aidera et, au moment de raccrocher, me dit :
— Merci de ce que vous faites pour lui.
J’en suis restée interdite. Un signe de la Cocotte ? Pour sûr !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.