Bigleuse @66

monoculairesJ’ai perdu mon monoculaire. Vous vous souvenez ?
Je l’ai cherché une dizaine de jours, il me restait un des deux obturateurs. C’est d’ailleurs comme cela que je me suis rendu compte que je l’avais perdu, en trouvant l’obturateur sur mon bureau et en cherchant le monoculaire pour le remettre en place.
Cela m’étonnait de l’avoir perdu. Je perds peu mes affaires. Souvent je les égare, parce que je ne les ai pas posées à l’endroit où je les pose d’ordinaire, parce qu’elles se sont glissées quelques part. Et bigleuse que je suis, je peine à les retrouver.
J’ai passé quinze jours ensuite à dénicher un nouveau modèle. J’ai sondé la liste des albinismes. J’ai écumé les opticiens. Pierre s’est mêlé de la chasse au bon monoculaire pas trop cher. Et j’en ai acheté un.
Trois jours plus tard, je déplace mon fauteuil pour que Rambooo puisse faire le ménage à cet endroit et, entre deux pieds, je découvre le monoculaire perdu, sans doute poussé dans ce recoin par Rambooo lors d’un précédent ménage. Ah ! ces joueurs de foooot. De sacrés farceurs !
J’ai donc deux monoculaires.
— Tuuuu veeeraaaas miiiieux le baaallooon !
Oh ! oui, Petit Mouton farceur ! Pour sûr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.