Va chez l’gynéco @25

Colon— Alors, ce second dépistage du cancer colorectal ?
Ne me dites pas que vous aviez oublié le premier ; moi pas, forcément. J’attendais même avec inquiétude la nouvelle échéance. Un test tous les deux ans, cela passe vite.
Comme convenu avec ma médecin, j’ai appelé l’organisme en charge de gérer ces dépistages dès réception du courrier m’invitant à faire ce « geste simple qui peut sauver la vie ». La dame au téléphone a d’emblée entendu ma demande d’une méthode alternative de prélèvement. Elle a sollicité une collègue sans obstruer le téléphone.
— Cette dame est malvoyante… Elle vit seule… Non elle n’a personne qui…
Je remarque au passage que je sens toujours un étonnement non feint des professionnels de santé quand j’associe « déficience visuelle sévère » et « vivre seule », comme si l’association des deux, par nature, était incongrue. Cela en dit long sur la représentation que se font les uns et les autres de l’autonomie que l’on peut avoir. Passons.
La dame revient vers moi.
— Je suis désolée, nous n’avons pas de solution à vous proposer. Mais le test a changé. Il se fait en une fois et c’est une petite pipette à mettre dans un tube. Peut-être que ce sera plus facile ?
Ma médecin me l’a confirmé, précisant, généreuse qu’elle est, « Si vous n’y arrivez pas, vous m’apporterez un bocal. Je le ferai. » Colon en était tout contrarié. Il aime bien ce qu’il fait, surtout depuis qu’il sait qu’il s’agit d’une « substance chimique de catégorie B » (c’est marqué sur l’enveloppe), mais cela lui appartient et moi, ce n’est pas le genre de cadeaux que j’ai envie de faire à ma médecin.
La présence d’un plombier dix jours dans ma salle de bain a retardé les opérations et puis, avec colon, on s’est décidés. C’est vrai que c’était plus simple (sans être très facile non plus) et que je n’ai pas eu besoin de prendre une douche à grandes eaux pour me laver le bout du nez. Cela tombait bien : ma future douche n’était pas encore en service !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.