Bonheur @21

Admise !L’université où je suis inscrite annonce généralement une publication de résultats anticipée. Ils sont prudents sur d’éventuels retards en prévoyant une bonne marge. Souvent, ils ont une à deux heures d’avance. Cette fois, c’était près de quinze heures. J’ajoute quand même qu’ils avaient avant cela reculé de cinq jours cette annonce. Bref, c’est tout de même avec appréhension que j’ai vérifié un soir la page des résultats en espérant la bonne nouvelle… et c’est avec une grande joie que je l’ai trouvée.
Quatre ans de travail, en parallèle du boulot, ou l’inverse, mais ça en valait la peine : licence de droit obtenue. Pas haut la main, mais à la première session, donc avec une perspective de vacances tranquilles. Yep !!! Heureuse et fière. De quoi passer de sacrées fêtes à la courgette !

23 réflexions sur « Bonheur @21 »

    1. La Cocotte enchantée

      Je n’ai jamais bien compris pourquoi on utilise à l’université ce terme si ambigu, pour que les intellectuels se croient les mœurs tout permis ? Je vous félicite Isabelle, je sais que vous êtes une femme de morale. Aucun doute donc sur la nature de votre licence.

      Répondre
      1. Kelly-Kelly

        Vous ici Cocotte ! C’est quoi cette histoire de mœurs et de licence ? C’est une licence IV ? Vous allez ouvrir un bar, Isabelle ? C’est bien, joli reconversion.

        Répondre
        1. Isabelle Auteur de l’article

          Chut ! Ah ! cette Cocotte qui divulgue mon grand projet… Avec ce que je bois d’alcool, je ne risque pas d’être tentée. L’alcool y sera nettement plus cher que les autres boissons et le café sera à faire soi-même, loin de moi, je n’ai pas envie d’être malade à cause de ces odeurs de poison. Je tiendrai le comptoir et Cocotte fera la cuisine. Petit Koala sera le maître de la caisse et Petit Mouton physionomiste (ne rentre que les gentiiiiils). Caddie s’est proposé pour le service.
          Attention, il est bien clair que les chasseurs devront laisser leur fusil dehors, nous sommes prudents et ils briseraient le cœur de Petit Mouton. D’ailleurs, hors de question qu’ils bavassent sur leurs « exploits » devant lui.

          Répondre
          1. Salanobe

            Vous voulez transformer une église en lieu de débauche et l’autel en comptoir. Mais c’est un sacrilège ! Vous n’avez rien contre le thé à la menthe ? Je ne vais pas chipoter, c’est déjà bien que les chasseurs soient admis.

          2. Isabelle Auteur de l’article

            Les chasseurs seront admis, en théorie, mais il faudra passer le test d’entrée de Petit Mouton, donc, en pratique,…

          3. Petit Mouton Auteur de l’article

            Mais nooooon, je t’aiiiime !!! T’es pas une méééchanteeee avec un fuuusil qui tiiire sur les copaiiiins ?!!!

          4. Salanobe

            Oh ! Merci, Petit Mouton. je t’aime aussi. Je ne suis pas méchante, je n’ai plus de fusil et ça fait longtemps que je ne tire plus.

          5. Petit Mouton Auteur de l’article

            Oooooh ! Ouiii ! Ben, tu vaaaaas réuuuuusiiiir le teeest contre les méééchants alooors ! Je le savaiiiiiiiis !!! Biiiiisous

      1. Kelly-Kelly

        Vous ne seriez pas un peu flambeuse ? Vous, les Parisiennes, vous faites toujours dans la démesure. Une fête et hop, c’est courgettes à gogo. Tsss…

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.