Ils @5

ChocolatsJ’avais gardé sous le coude pour un billet un courrier que j’ai envoyé à Carine Petit, maire du 14e arrondissement de Paris, en attendant la réponse. Nous sommes deux mois plus tard, elle n’est pas venue. Je remarque au passage que madame la maire a une fâcheuse tendance à ne pas répondre aux courriers que je lui envoie ; c’est le troisième sans réponse depuis son élection. Comme je refuse de considérer qu’il puisse s’agir d’une affaire personnelle (on se connaît un peu avec Carine Petit), je ne peux que conclure à un dysfonctionnement dans la gestion de ses courriers. Dommage !
Cela dit, mon courrier. Il y est question de chocolats et d’une bévue que l’on pourra facilement attribuer à un manque d’attention. Pourtant, il me semble que l’on ne fait pas ce genre d’erreur par hasard, et que cela ait passé toutes les étapes de la rédaction d’un courrier circulaire à tous les « seniors » et personnes handicapées de l’arrondissement indique au mieux un manque de professionnalisme, au pire… Je vous laisse lire.

————

« Bonjour,
« Bénéficiaire du Navigo Émeraude, j’ai reçu le courrier du CAS du 17 novembre 2014 largement cosigné par Carine Petit, maire du 14e, m’invitant à venir retirer une boîte de chocolat. Je lis « Cette boîte vous sera remise (…) sur présentation de votre carte d’identité et cette invitation ».
« Ma « carte d’identité » ? Je n’en ai pas, cette carte n’étant pas obligatoire. Par ailleurs, la « carte d’identité » est délivrée aux seuls citoyens français alors que la prestation « boîte de chocolat » ne semble pas réservée aux Français puisqu’elle est délivrée aux « personnes qui ont une prestation municipale en cours de validité », prestations qui ne sont, à ma connaissance, pas soumises à une condition de nationalité.
« J’aurai donc deux questions :
« * Comment puis-je retirer ma boîte de chocolats sans carte d’identité ?
« * Cette condition de présenter une « carte d’identité » témoigne-t-elle de l’introduction prochaine dans la politique sociale de la Ville de Paris de la « préférence nationale » déjà présente dans l’esprit de la personne qui a rédigé ce courrier et de toutes celles qui l’ont relu ?
« Rassurez-moi…
« Bonne journée à vous
« Cécyle Jung »

2 réflexions sur « Ils @5 »

    1. Cécyle Auteur de l’article

      Non ! 😉 Carine Petit n’a jamais répondu à aucun de mes courriers, sauf parfois à l’oral quand je la croise dans l’arrondissement.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.