Pauvres enfants ! @25

HalloweenChacun sait que je n’aime pas les enfants. Illustration.
Le mercredi 29 octobre dernier, en sortant de chez moi, je remarque une affiche dans une pochette en plastique collée sur la vitre de la porte extérieure de l’immeuble. Je suis intriguée. Je m’arrête pour lire. Je comprends que cela a un rapport avec Halloween mais n’arrive pas bien à tout déchiffrer.
Le lendemain, jeudi, je descends dérouler. L’affiche a disparu de la porte. Quand je reviens, je remarque que l’affiche est par terre, à demi déchirée, et la pochette en plastique en deux morceaux. Je ramasse le tout avec précaution, remonte chez moi, fais ma gym, prends ma douche et bois mon deuxième café.
Je regarde l’affiche. Je dois pouvoir la réparer en la gardant lisible. À grand renfort de scotch, je m’y emploie. Je la remets dans sa pochette en plastique, face écrite du côté où elle a été déchirée. Je mettrai cela contre la vitre, à l’intérieur de la porte. Cela la protégera. J’en profite pour achever de déchiffrer l’affiche et me promets de ne pas répondre si l’on sonne vendredi en soirée. Il ne manquerait plus que je partage mes bonbons avec des enfants excités par des sorcières en courge d’Amérique !
Je redescends en milieu d’après-midi pour aller à Cineffable. Je prends l’affiche, le rouleau de scotch, et m’applique à remettre l’affiche en place. Je rentre en milieu de soirée. Au moment où je sors mon passe, je remarque que j’ai collé l’affiche… à l’envers !
Jacques L, disait d’un acte manqué qu’il est un discours réussi. Pardi !

8 réflexions sur « Pauvres enfants ! @25 »

    1. Cécyle Auteur de l’article

      Encore plus drôle : en relisant ce matin, j’ai vu une très jolie coquille : « pour achever de déchirer » au lieu de « déchiffrer » (avant-dernier paragraphe). Décidément, mon Surmoi veille !! 😉

      Répondre
          1. Cécyle Auteur de l’article

            Ca va être compliqué. Ils ne sont normalement que trois. Va te falloir réinventer la seconde Topique. Au boulot ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.