Adieux… @12

Pour mon anniversaire, Ma-Jeanine m'attendait sur le palier des escaliers avec une bougie. Et elle chantait, bien sûr !

Deux choses m’ont choquée lors de la découverte du corps de ma-Jeanine.
La première est que les pompiers ont refusé de se déplacer. Mon gardien les a appelés après avoir découvert le corps. Les pompiers lui ont demandé de retourner dans son appartement afin de constater son décès par des manœuvres très précises. Il en était bouleversé et s’y est refusé. Je ne l’aurais pas fait non plus. Je n’aurais même pas été capable de rentrer dans l’appartement.
Quand tout cela est arrivé, j’avais rendez-vous en bas de chez nous avec une élue de mon arrondissement. Devant notre étourdissement, elle a pris les choses en main. Elle connaissait et appréciait ma-Jeanine qu’elle avait croisée quelques fois. Elle a pris les pompiers au téléphone, est montée, a suivi leurs consignes données par téléphone. Ma-Jeanine était bien morte. Cette élue a été remarquable. Je sais qu’elle a été secouée de tout ça. Merci.
Mais pourquoi les pompiers ont-ils refusé de venir ? Je ne sais pas.
Après eux, c’est le médecin de ma-Jeanine, dont le cabinet est à 300 mètres, qui n’a pas pris la peine de prendre l’appel de la police ni de la rappeler en dépit des deux messages qu’elle lui a laissés. J’avais déjà ce médecin dans le nez pour ses abus de prescription, son peu d’empathie et quelques erreurs de diagnostic dont une qui a manqué être fatale à madame Marguerite. Ma-Jeanine le consultait car il est juste à côté.
Quand j’ai déposé au commissariat le lendemain, l’OPJ m’a expliqué que s’il avait constaté le décès en tant que médecin de famille, toute une partie de la procédure judiciaire aurait été inutile. La police aurait pu se consacrer à autre chose, les services du légiste aussi. Je vais me renseigner et si j’ai confirmation de son incurie, je crois que je ferai un mot au conseil de l’Ordre.
Mais pourquoi faut-il toujours que des personnes ou des institutions ajoutent à la douleur en ne faisant pas leur travail ? Vraiment, je ne comprends pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.