Résistance @9

Rendez-nous les bancsDans mon quartier, sur un bout de trottoir formant un espace piétonnier entre deux bâtiments, il y avait depuis longtemps des bancs, utilisés par tous. Souvent, on y trouvait des jeunes, discutant pendant que d’autres jouaient au foot contre des murs, larges et épais. Le tout était plutôt bon enfant et avec des gamins de tous âges selon les moments de la journée. Je ne sais pourquoi, les bancs ont été enlevés. Sur un panneau d’affichage associatif de la Ville a été alors écrit « RENDEZ-NOUS LES BANCS signé : la jeunesse ».
Peut-être que les attroupements ont été une source de réclamations de riverains excédés par le bruit en bas de chez eux. Peut-être, mais un des bâtiments est une église, l’autre une école. Le troisième bâtiment le plus proche appartient à la paroisse, avec des salles de réunions et d’activités. Il y a des appartements, mais décalés relativement aux dits bancs. Si les critiques des habitants sont la raison de l’enlèvement de ces bancs, c’est une abdication au détriment de la possibilité de jeunes de pouvoir se retrouver dans un endroit tranquille plutôt que sur la grande dalle où des bandes plus inquiétantes et désagréables trainent.
J’espère aussi que les bancs seront rendus. Je suis sans doute restée un peu jeune.

6 réflexions sur « Résistance @9 »

    1. Cécyle

      N’empêche que le lieu est peu fréquentable ! J’ai oui dire que trois gamins du judo ont dû défendre leur ballon à coups de poing contre un grand mauvais joueur.
      Ah ! si tout le monde jouait au foooot comme Petit Mouton !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.