Métro @12

Mise en garde pickpockets de la RATPUn jour, la mise en garde de la RATP concernant des pickpockets, vue et entendue déjà un bon nombre de fois, m’a sautée aux yeux. Il y est écrit : « Pour ne pas tenter les pickpockets, fermez bien votre sac et surveillez vos effets personnels. » Sur mon lieu de travail, il y a souvent des personnes qui laissent leur sac par terre pour prendre une photo, laissent leurs affaires sur un banc le temps d’aller passer un appel téléphonique et qui obligent à déclencher des procédures d’« objets suspects ». Mais, nous ne considérons pas pour autant qu’elles sont responsables des vols à la tire dont une partie visiteurs sont tous les jours victimes.
L’annonce de la RATP me pose problème : n’est-ce qu’une responsabilité personnelle si on se fait voler ? Ce serait la faute des tentateurs de pauvres pickpockets auxquels on met sous le nez des objets de convoitise qui les obligent à céder à leur pulsion ? Je comprends que l’on considère que chacun doive prendre la responsabilité de ses affaires. Pour autant, de là à considérer que c’est « tenter » alors que les pickpockets parisiens sont essentiellement des réseaux mafieux et très rarement des voleurs occasionnels, encore moins d’opportunité, n’est-ce pas aller trop loin ? Pourquoi ne pas préconiser de fermer son sac et surveiller ses affaires pour limiter les risques de vol ou inviter à prendre ces mesures « Contre les pickpockets » ? Est-ce une façon de désengager la responsabilité de la régie de laisser à chacun la culpabilité d’avoir tenté celui qui l’a volé, un relent du « Elle l’a bien cherché ! » de la tentatrice des pauvres violeurs poussés à bout ? Cela a en tous les cas les mêmes relents de condamnation de ces victimes tout de même toujours un peu coupables…

1 réflexion sur « Métro @12 »

  1. Cécyle

    En effet ! Cela ne peut que faire penser à ces discours qui laissent croire qu’une femme qui se fait violer avait une jupe trop courte… Je n’y avais jamais prêté attention ! Merci de ta vigilance ! 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.