Sauna @17

Bouha 2Ma vie sentimentale a pu être chaotique, riche de joies, de peines, de belles et moins belles rencontres. À chaque histoire, grande fille que je suis, je cherche à tirer des enseignements, avec l’idée sous-jacente que la prochaine fois, je ne commettrai pas les mêmes « erreurs ». Entre deux, j’en papote avec Isabelle, Sarah, Ma-Jeanine ; j’écris des billets, des romans, des nouvelles, élaborant au fur et à mesure des « lois de l’amour » sous-entendu « qui marchent », sans vraiment définir ce que cela peut vouloir dire tant la quantité m’intéresse moins que la qualité.
Forte de mon expérience, je peux donc dire que je ne veux pas ceci, que jamais je n’accepterai cela, que désormais, il faudra me traiter comme ci, que je n’accepterai une relation comme ça, qu’il y a des choses qu’il ne faut pas dire, que d’autres sont le nerf de l’amour, que l’on ne m’y reprendra pas à… etc. etc. Et à chaque joli minois qui passe, je sors ma check-list pour me dire très rapidement que non, le jeu n’en vaut pas la chandelle (je vous laisse deviner qui mène le jeu, et qui tient la chandelle).
Et … et… Et pourquoi je vous dis ça ? Parce que tout cela ne vaut rien. Rien. Tous ces principes, tous ces « jamais je ne », ces « je ne veux que », ces « il faut faire attention à », ces « je ne dois pas », tout ça, c’est du vent, du blabla, des résolutions qui nous protègent mais volent en éclats parfois, quand l’enjeu vaut justement que l’on arrête (enfin !) de tenir la chandelle.
— Mais si cela nous protège, cela vaut quelque chose.
Tu as raison, Petit Mouton. Mais tu sais bien que quand on joue au foot, ce n’est pas en gardant le ballon que l’on marque des buts. Il faut savoir prendre le risque de passer la balle…
— Et de se faire siffler par l’arbitre ?
Et de se faire siffler par l’arbitre… Quel arbitre ? Il est mort. Je viens de le tuer.

12 réflexions sur « Sauna @17 »

  1. Carine

    J’adore ! je me reconnais tellement. Que faire alors de ma fameuse check list ? (car moi aussi, bien sûr j’en ai une super). Quand même, si elle n’a pas de lunette, je ne suis pas sûre que ça vaille la peine.

    Répondre
    1. Isabelle

      Il faut qu’elle ait une lunette pour lire la check-list ? Ah ! oui, c’est plus simple et plus rapide que ce soit elle qui coche les cases et dise si elle correspond ou pas 😉

      Répondre
  2. Locks971

    – C’est ici pour le pipi-foot ?
    – Ahhhh, non, vous êtes dans un sauna ici madame…
    – Un sauna-foot alors ?
    – A la limite…mais non.
    – Mais quelqu’un a parlé d’un match…
    – …
    – Bon. Merci quand même.

    Répondre
    1. Cécyle Auteur de l’article

      Faut comprendre la dame… Elle veut juste protéger Petit Mouton. Dans les saunas, il aurait le poil qui défriserait !

      Répondre
  3. kipikk sylvie

    Saturée, raturée la check liste, froissée jusqu’à l’illisible… écrite parfois à l’encre sympathique puis chauffée à blanc en passant par le rouge… écrite à la mine de plomb bien plombante…
    Finalement.
    Je fais appel à ma mémoire… pour m’en souvenir le cas échéant… j’aime bien qu’elle soit défaillante…

    Répondre
    1. Cécyle Auteur de l’article

      Bienvenue en Hétéronomie, Sylvie ! 😉
      Ah ! la mémoire dont on se joue… Gageons qu’elle ne nous joue pas trop de mauvais tours, quand même.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.