Mariage @14

Un élu UMP écrit dans son journal municipal : « Si le tabou immémorial du mariage hétérosexuel vient à sauter, qui et quoi s’opposera désormais à ce que d’autres tabous le concernant, bien moins anciens, bien moins universels, ne tombent à leur tour ? (…) Par exemple : comment s’opposer demain à la polygamie en France, principe qui n’est tabou que dans la civilisation occidentale ? Pourquoi l’âge légal des mariés serait-il maintenu ? Et pourquoi interdire plus avant les mariages consanguins, la pédophilie, l’inceste qui sont encore monnaie courante dans le monde ? »
S’agit-il d’un « dérapage » comme le disent de concert 20 Minutes et Direct matin ou encore le Nouvel Obs le 4 octobre dernier ? Ce serait là faire un bien mauvais procès en imbécillité à cet élu de Paris que de le laisser croire. Car nous avons affaire là à un homme à coup sûr très intelligent qui sait ce que les mots veulent dire et combien ce que l’on dit peut être lourd de conséquences. On ne devient pas maire du 8e arrondissent de Paris, « comme ça », sans savoir…
On peut donc légitimement penser que cet élu considère que le mariage pour tous aura les conséquences qu’il indique. Il y croit. C’est forcément son intime conviction. Alors, pourquoi les médias nous parlent de « dérapage », comme pour minimiser sa parole, la considérer comme un « moment d’égarement » ?
Parce que l’opinion exprimée serait si grave qu’elle serait l’œuvre d’un fou ? L’idée est intéressante mais je crains qu’il ne s’agisse pas de cela. Pour « l’excuser » ? N’avons-nous pas eu, tout au fond de notre inconscient, chacun, l’idée que ce mariage-là, entre homosexuels, a quelque chose de fondamentalement… « dégoûtant »… même si nous ne pouvons le dire ? Aussi « dégoûtant », par exemple que ce désir que chaque homme a pu avoir eu de sauter la bonne ?
Ah ! ces pauvres chéris qui nous gouvernent ! Heureusement qu’ils ont les médias pour compatir à leurs « égarements » ! Les rendre légitimes ? Cela y ressemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.