Paris @17

Isabelle avait envie de monter en haut des tours de Notre-Dame pour voir le coucher de soleil sur Paris. Quelle drôle d’idée !
— Tu viens ?
Je ne l’ai pas pris pour une question.
— Bien sûr !
Et pourtant, cela ne me disait pas grand-chose. Voir… Pourquoi pas. Et il y avait les marches (trois cent quatre-vingt sept) et un petit vertige que je peine à maîtriser. Mais Isabelle en rêvait. Ne saurais-je pas lui dire non ? Je la laisse répondre à cette étrange question ! Je dirais plutôt que je n’avais pas de raison de dire non, sentant qu’elle avait envie que j’y sois, lui faisant confiance sur l’intérêt de la chose et sa capacité à gérer et mon souffle, et mon vertige. N’avait-elle pas su gérer mes larmes au musée Fragonard ? (Voir les commentaires ; visite qui m’a menée à ceci.)
J’ai donc monté les marches, sans trop souffrir. J’ai été rassurée en haut d’être entourée d’un gros grillage qui empêchait toute chute, même accidentelle. Et la magie s’est opérée. Qu’est-ce que c’est beau, Paris ! Et le ciel, aussi. L’horizon. Mieux ! il y a en haut de ces tours comme une sorte de magie, de paix que même les bavardages multilingues des touristes n’ont pas su atteindre. J’étais comme scotchée, heureuse, et scotchée.
Merci Isabelle. C’était vraiment très beau, et très fort !

5 réflexions sur « Paris @17 »

  1. Isabelle

    ParisCécyle, j’étais très heureuse de partager ce moment avec toi. C’est un excellent souvenir.
    L’effort, la vue, les gargouilles silencieuses et les touristes bavards, un très beau ciel, Notre-Paris à nous pour quelques instants sous le soleil déclinant.
    Merci d’avoir accepté la proposition… 😉
    J’aime beaucoup la photo de toi dans la montée.

    Répondre
    1. Cécyle Auteur de l’article

      C’est une journée où je suis à fleur d’émotion. Et il a fallu que ce soit le jour de ce billet ! (nos billet sont toujours écrit en avance)
      Et hop ! une larme de plus. Mais celle-ci avait le goût du bon pur beurre. Elle est précieuse, donc. Merci.

      Répondre
  2. elsadorsa

    « je n’ai pas mangé de beurre depuis dix ans »
    Oh mon dieu !
    Que de force en toi…..Félicitations…..moi le beurre, c’est mon partenaire officiel 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.