Réclamation @13

J’ai eu plus de chance lors de mon retour de Grenoble que certains voyageurs. Mon TGV est arrivé avec douze minutes d’avance gare de Lyon. J’avais faim. J’étais ravie de ces minutes gagnées sur l’heure programmée de mon déjeuner…
Je ramasse mes affaires et me prépare à sortir. Autour de moi, les conversations s’affolent.
— Tu crois qu’ils vont être là ?
— On va être obligés de les attendre…
— Pourvu qu’ils soient à l’heure !
— Je n’ai jamais vu ça. Maintenant, il va falloir prévoir de l’avance à l’arrivée…
Ah ! là là ! Les gens. Ils sont décidément incroyables.

Note : Ma bienveillance est simplement le produit de mes six jours de vacances près de deux Déjistes d’une générosité à toute épreuve. En temps ordinaire, vous pensez bien que mon commentaire aurait été plus… plus… C’est ça.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.