Archives quotidiennes :

Anniv’ @7

Je continue sur la question de mon anniversaire, sous un angle moins sucré que mon billet précédent.
J’entame donc, cette année, ma quarante-neuvième année et quelque chose me « chiffonne ». Je me suis rendu compte il y a quelques jours que 49 ans, c’est l’âge auquel est mort mon père, 49 ans, six mois et quelques jours, très exactement.
Je n’arrive pas bien à définir en quoi cela me « chiffonne ». Je ne crains pas de mourir cette année ; je ne crois ni en la fin du monde, ni aux malédictions familiales. Ma « chiffonnade » relève plus de l’idée que je vais bientôt être plus vieille qu’il ne l’aura jamais été. Et alors ? Je ne sais pas trop. Je sens pourtant que cela est porteur de quelque chose que je dois trouver pour être bien dans cette quarante-neuvième année… qui me semble aussi une sorte de libération.
Dans six mois et quelques jours… Plus vieille. Plus grande ? Peut-être que je vais vivre une revanche, la vie qu’il n’a pas eue, celle qu’il s’est refusée. Cela fait déjà trente-cinq ans que cette idée-là me trotte dans le cœur… Et moi qui veux me faire légère ! Pas question pour autant que j’arrête le chocolat !