Vide @2

Métro, boulot, dodoJeudi matin, j’attendais le métro à Champs-Élysées. Une rame est entrée en station. Les portes automatiques se sont ouvertes. J’ai levé le nez de mon journal, ai regardé les gens monter et descendre, les portes se refermer, le métro partir.
Et là, j’ai pensé que j’aurais dû monter dedans.
C’est étrange, ce genre d’absence. J’étais consciente de tout et n’ai pourtant pas pris ce métro que j’attendais. Cela ne m’a pas mise en colère. C’était comme ça. Le suivant est arrivé très vite. J’étais concentrée. Je ne l’ai pas manqué.

4 réflexions sur « Vide @2 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.