Entendu @10

http://www.franceculture.fr/emission-science-publiqueLors de l’émission Science publique consacrée à l’intuition, une discussion sur le lien entre celle-ci et le genre aboutit au consensus qu’il n’y a pas scientifiquement de quoi étayer la thèse d’une spécificité d’une intuition féminine. Ceci amène un des invités, ancien négociateur du Raid, à préciser que dans ce corps d’élite de la police, pour les négociations « on utilise des femmes » pour d’autres raisons, notamment l’absence de compétition entre un homme sur la sellette et les forces de l’ordre.
« Utiliser » ? Certes avec l’emploi de plus en plus anodin de la notion de ressources humaines, ce terme ne devrait pas choquer, mais dans ce contexte, cela a heurté mon oreille. Loin de considérer qu’il y avait une once de misogynie, car je ne doute pas qu’il aurait dit tout autant « on utilise des hommes », j’y sens une différence.
Qu’il y ait des hommes au Raid semble une évidence, qu’il y ait des femmes doit se justifier par l’intérêt spécifique de leur « utilisation », c’est un état d’esprit général qui se manifeste, je pense, là.

2 réflexions sur « Entendu @10 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.