Incyclicité @4

Mon genou gaucheCourant octobre, j’ai passé un examen par IRM pour mon genou gauche. La jeune femme qui m’accueillait m’accompagna dans la petite pièce où me changer. Elle m’indiqua où mettre mes affaires : dans un casier en métal, m’expliquant de mettre ensuite le cadenas… qu’elle se mit à chercher, dessous, dessus, appelant même un collègue pour qu’il regarde au-dessus… jusqu’à conclure que quelqu’un l’avait emporté.
Ce cadenas tout simple coûte quelques euros dans un bazar ou un supermarché. Le cagibi pour se changer était dans l’enceinte du centre d’examen. Il semble donc que c’est un patient indélicat qui a volé ce cadenas à l’hôpital, ce qui n’était pas la première fois.
Outre la mesquinerie de l’acte, ce que j’ai retenu est qu’aucun des agents hospitaliers n’en semblait particulièrement surpris. Au fond, je ne l’étais pas non plus. Réjouissons-nous de toutes les fois où le cadenas n’a pas été emporté…

4 réflexions sur « Incyclicité @4 »

  1. Caddie le Grand

    Moi, je dis, personne il l’a volé ce cadenas ! Toujours on accuse mais j’en connais des cadenas ; pas un qui ne souhaite pas se faire la malle ! Exactement !

    Répondre
      1. Isabelle Auteur de l’article

        Cécyle, je suis bien d’accord sur ta réponse à ce qu’a dit Caddie, excellent ! Il mérite bien son surnom de Le Grand, comme… Albert Le Grand ?

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.