Brosse @7

Je tenais un stand sur un vide-grenier avec la présidente de mon amicale de locataires et néanmoins amie. Militante syndicale à la CGT (je précise car je sais que cela fera plaisir à Isabelle !), elle est aussi praticienne des droits de l’homme, au quotidien, toujours en pointe pour dénoncer les discriminations et les injustices…
Elle vendait une paire de Doc roses qui lui faisait mal aux pieds. Je lui indique que c’est une marque chère aux lesbiennes.
— Ah bon ? Elles sont pourtant jolies !
C’était une boutade, bien sûr. Bien sûr.

3 réflexions sur « Brosse @7 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.