Décroissance @6

Miam !

En ce mois de juin, je me suis rendue avec Pierre, un copain, dans une ferme d’un de ses amis. Deux frères, Fabrice et Didier, sont maraîchers. Ils ont repris la ferme familiale et cultive sur quelques treize hectares. J’avais déjà acheté de leurs produits, délicieux.
Fabrice a pris le temps de mener une visite pour Pierre et moi. J’ai vu des plants de diverses sortes de haricot, de tomate, de courgette et de concombre avec leur fleur, de fraise… Le tout avec des explications sur les techniques utilisées et les différences entre l’agriculture raisonnée qu’ils pratiquent et le bio.
Fabrice expliquait qu’avec les doutes sur les productions espagnoles, les ventes avaient augmentées (sur les marchés et au point de vente de la ferme). Il évoquait aussi les clients qui demandaient si c’était bio et s’en allait en entendant la réponse négative. Pourtant, le mode de production de cette ferme s’en rapproche et Fabrice connait bien les contraintes d’une agriculture labellisée bio, ne serait-ce qu’en terme économique.
En tous les cas, j’ai pris un grand plaisir à cette visite. J’y ai appris beaucoup, j’ai découvert des techniques, j’ai vu diverses étapes de développement de légumes, j’ai rencontré quelqu’un de gentil, attentif, passionné pour un métier pas facile. De quoi me donner encore plus envie d’acheter dans sa ferme qu’au supermarché. D’autant plus que le soir quand j’ai rangé mes achats, humé les fraises, cuisiné… puis dégusté !
NB : Je ne vais pas donner ici, sur ce blog sans pub, l’adresse du site de cette ferme, mais vous pouvez me la demander via l’adresse contact.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.