Mariage @6

Marié jusque dans la tombe...Il y a quelques années, une amie m’a demandé d’être témoin à son mariage. J’ai accepté avec grand plaisir tant elle est une amie. Je me suis occupée de son enterrement de vie de jeune fille tandis que des amis de son futur s’occupaient de l’enterrement de vie de garçon.
Le promis a eu le droit à maintes « épreuves » devant le plus grand nombre comme se promener en tenue sportive dans Paris, manger divers produits, devoir interpeller des gens dans la rue, lire des extraits de sa thèse sur le parvis de Beaubourg, jouer au conducteur de métro sur la ligne 14 (automatique), etc.
De notre côté, nous avons commencé par un passage au cimetière du Père-Lachaise avec diverses épreuves en nous rendant sur les tombes évoquées : déclamer des vers devant le tombeau d’Oscar Wilde, chanter sur la tombe de Piaf, reproduire un dessin posé sur celle de Gertrude Stein, mimer l’histoire d’Héloïse et Abelard, incarner le sphinx en hommage à Champollion… À court de temps, nous avons terminé sur un bout de trottoir tranquille, loin de la foule.
Nous allions ensuite chez moi pour prendre le thé et manger un bout de gâteau maison. La prétendante devait montrer ses talents de femme d’intérieur. Pour cela, il lui fallait servir au mieux le goûter, repasser une chemise, nettoyer des vitres, coudre un bouton puis donner des réponses à un QCM portant sur les temps de cuisson et trucs pour enlever des taches.
La troisième partie de nos épreuves, toutes notées bien sûr, nous conduisit à un restaurant nippon où la future épouse devait commander en japonais, ayant obtenu des diplômes dans cette langue et ayant vécu deux ans dans l’île lointaine.
Nous étions juste un petit groupe ensemble et avons passé un très bon moment, loin des démonstrations qu’aucune de nous n’aurait goûtées. Nous étions contentes d’avoir réussi à adapter à nos goûts l’exercice « imposé », qui n’a donc pas besoin d’être imposant (ni grandiose ni s’invitant dans l’espace public). À bon fossoyeur, salut !

1 réflexion sur « Mariage @6 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.