Écrivaine @5

Mon billet « Sauna @9 » me rappelle un débat aux Immédianes, feue association historique lesbienne amiénoise. Une lectrice n’ayant pas aimé mon roman m’avait invectivée.
— Tes héroïnes baisent comme des mecs !
C’était à propos de Once upon a poulette.
J’avais demandé des explications.
— Elles baisent debout, et le premier soir.
Avant que je ne puisse répondre, une voix s’était élevée du fond de la salle.
— J’ai 78 ans. Alors debout, je ne peux plus. Mais le premier soir, je ne refuse plus !
Merci encore à celle qui a fait cette réponse. Elle m’émeut chaque fois que je me la remémore.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.