M’sieur, M’dame @10

Je suis à une réunion sur un projet dont un des axes de communication est l’inclusion et la lutte contre les discriminations, notamment sexistes. Il y a majoritairement des hommes mais plusieurs femmes, du côté des organisateurs, et deux, . . .

Continuer la lecture. . .

Gamine @20

Isabelle a récemment fait un billet sur une campagne de sensibilisation aux violences sexistes qui tombait à l’eau. En voici une autre ? Je lis . . .

Continuer la lecture. . .

Biodiversité @11

J’avais sollicité la direction des Espaces verts en septembre 2017 sur des agrès nouvellement installés près de chez moi.

« J’avais participé à la concertation sur l’aménagement du square du . . .

Continuer la lecture. . .

Gamine @19

Dans une salle d’attente d’un centre de santé, j’ai vu une affiche de la campagne « Tu m’aimes, tu me respectes ! » (ou #TMTR) du Centre Hubertine Auclert. . . .

Continuer la lecture. . .

Objectivement @40

Un de ces jours de basse température du mois dernier, je commençais à avoir froid aux pieds. Je sortais d’une formation et j’avais une réunion à l’autre bout de Paris assez . . .

Continuer la lecture. . .

Couperet @12

J’ai été confrontée de près à deux reprises à la mise en cause d’hommes politiques pour harcèlement et violences sexuelles. Je ne connaissais pas ni ne fréquentais le premier, député de . . .

Continuer la lecture. . .

Lesbienne @21

À propos de ma violence (ici), j’ai rompu une fois ma promesse de ne pas frapper quelqu’un après le suicide du fils du boulanger. Ce n’était pas . . .

Continuer la lecture. . .

Kendo @41

La semaine précédant le Kagami Biraki du Comité de Paris de judo où j’accompagnais plusieurs camarades de club venus recevoir leur grade, je suis allée avec mes . . .

Continuer la lecture. . .

Pauvres chéris ! @7

Métro, boulot, dodoJe crois bien que j’ai agressé sexuellement un homme. Mieux vaut que je me dénonce… Je voulais monter dans un wagon bondé de la 8. Un homme était dos . . .

Continuer la lecture. . .

Individu @9

J’ai déjà évoqué dans plusieurs billets ce trait propre à la domination masculine qui consiste à infantiliser les femmes en les nommant plus volontiers par leur prénom que par leur nom de famille (ici, Continuer la lecture. . .