Ailleurs @24

Une étape de la randonnée était à Saint-Jean-du-Gard où je suis restée deux nuits afin de me poser une journée avant la dernière et plus longue étape . . .

Continuer la lecture. . .

Ailleurs @22

Cette randonnée de l’été 2017 m’a permis de mesurer combien aujourd’hui je peux goûter une solitude qui très longtemps m’a pesée. Plutôt solitaire, . . .

Continuer la lecture. . .

Ailleurs @21

Ma première randonnée en itinérance m’a permis de découvrir un grand bonheur. Marcher d’hébergement en hébergement avec toutes ses affaires sur le dos, seule, sur des chemins bien balisés, en se . . .

Continuer la lecture. . .

Kendo @36

C’est après le passage de l’épreuve des randoris, à l’automne 2016, que j’ai vraiment eu le sentiment que la ceinture noire était à ma portée. Il me . . .

Continuer la lecture. . .

Kendo @34

En janvier, j’ai commencé une formation d’assistant de club, soit de professeur de judo assistant ; il s’agit de faire ce que je fais avec Daniel depuis près de deux ans (merci, . . .

Continuer la lecture. . .

Couple @12

À l’occasion du Printemps des assoces de l’Inter-LGBT j’ai gagné un Carnet de mise à l’amende amoureuse (ici) sans que l’amoureuse ne soit fournie avec. Cela dit, je ne . . .

Continuer la lecture. . .

Bonheur @28

Cécyle me présente comme une amie, parfois de quinze ans, parfois de vingt ans, parfois plus… La précision n’est pas essentielle. D’ailleurs, nous ne savons pas quelle est la . . .

Continuer la lecture. . .

Écrivaine @28

J’ai envoyé l’autre jour un mail à quelqu’une pour lui dire qu’elle me trottait dans la tête. Beaucoup de signes indiquaient que la réciproque n’était pas vraie ; je voulais m’en assurer . . .

Continuer la lecture. . .

Solitude @5

Marcher longtemps me fait du bien. Ma chair y trouve un équilibre. Mon esprit s’envole vite, au péril parfois de mes trajectoires et franchissements de carrefour. Il me fait . . .

Continuer la lecture. . .

Écrivaine @26

Piste-roseJ’avais oublié ce que c’était que l’effervescence à l’approche d’une publication ; je l’avais pourtant vécue onze fois et demie, le demi pour la publication avortée de . . .

Continuer la lecture. . .