Bateau @6

Bateau soleilAprès avoir pris réellement conscience que je m’étais trompée de vacances, et le retour approchant, une question m’a vite obsédée : qu’allais-je répondre à qui me demanderait « As-tu passé . . .

Continuer la lecture. . .

Kendo @18

KendoAu jujitsu, quand on porte un « atemi », soit un coup à une partie vitale de son adversaire, il convient de « pousser un cri » qui exprime l’énergie libérée, le « kiai ». Depuis . . .

Continuer la lecture. . .

Bigleuse @58

Paris à piedJe voudrais enfoncer le clou. Et si j’arrêtais de m’adapter tout en continuant à sortir de chez moi ? Car si je reste chez moi sans y recevoir . . .

Continuer la lecture. . .

Bigleuse @57

Tu vois ce que je veux direAu fil des décennies, mon rapport à ma déficience visuelle change. Je l’ignorais petite, la méprisais ado et jeune adulte, en prenais la mesure ensuite . . .

Continuer la lecture. . .

Couperet @6

ParapluiesIsabelle vous a déjà proposé un billet sur notre visite de la prison Sainte-Anne d’Avignon (ici). Je dis bien « visite de la prison » car le reste, je l’ai . . .

Continuer la lecture. . .

Colère @9

Metro newsEn faisant ma revue de presse, je découvre cette info sur le site de Metro : « Une fillette de 8 ans meurt dans l’incendie d’un camp de Roms à Bobigny » (ici). Je lis l’article. La colère me monte aux . . .

Continuer la lecture. . .

Noël @16

C’est en période des « fêtes de fin d’année », de consommation, d’achats, de dépenses que j’ai un jour réglé une particulièrement grosse facture. Ce n’était que pour avancer l’argent du cercueil . . .

Continuer la lecture. . .

Année @3

Un canular ? Un pourriel ? Un piratage ?

Mais non, juste une bonne année ! Pas moins.

Régis @8

En rentrant l’autre dimanche d’une fort agréable après-midi pique-nique (incroyable !), j’ai croisé à la sortie du métro les larmes d’une femme assise sur le muret qui longe un square. Je l’ai entrevue, un portable entre ses deux . . .

Continuer la lecture. . .

Colère @5

Ma colère contre les médias (l)G(b)(t) ne date pas d’hier. Invisibilité des lesbiennes et de tout ce qui n’est pas blanc, jeune, imberbe et tape-à-l’oeil. People à gogo. Indifférence à . . .

Continuer la lecture. . .