Extravagance parisienne @35

La mairie de Paris cherche à ouvrir au public les voies désaffectées de la petite ceinture parisienne. Des accès sont ouverts par les associations qui gèrent les parcelles. C’est en toute . . .

Continuer la lecture. . .

Adieux @32

Ce matin (22 octobre), je suis allée courir un brassard noir à côté du brassard fluo que je porte quand il fait encore nuit. Un brassard, noir comme la . . .

Continuer la lecture. . .

Agit-prop’ @20

Il n’est pas rare, dans ma vie quotidienne, que je défende un principe en faisant ou ne faisant pas quelque chose. Faire des courses le dimanche, par exemple. Si . . .

Continuer la lecture. . .

Cuisine @25

– Ouuuuulalalalaaaaaaaa ! Y a des viiiiiides ! – Ouais, en ce moment, c’est compliqué pour Isabelle. Ça arrive d’temps en temps… Y a comme des trous dans l’raquette. – C’est à . . .

Continuer la lecture. . .

Chouette ! @36

Cet été, j’ai changé de fonction professionnelle. Ce n’a pas été facile de quitter les musées, et mes derniers collègues. Comme pour mes autres postes, j’ai fait un pot avec des collègues proches, que j’appréciais particulièrement. C’était un pique-nique qui leur a fait découvrir un endroit agréable . . .

Continuer la lecture. . .

Ailleurs @23

En randonnée sur le chemin de Stevenson, j’avais toujours l’objectif du soir déterminé à l’avance. Cécyle avait une copie de ma feuille de route avec les coordonnées . . .

Continuer la lecture. . .

Annonces @21

Pendant mes dernières vacances, j’ai pris du temps pour rester à Paris et trier des affaires. Je me refuse à jeter les objets qui ne me sont plus utiles, mais encore en bon état. J’utilise surtout Continuer la lecture. . .

Ailleurs @19

Vous avez reconnu ? Vacaaaaaaaaaaaaaaaaaances !

[Et pas de date de retour ! NDIsCy]

Corps @20

Mon genou gaucheLors de ma dernière séance, l’ostéopathe me dit qu’elle me conseille une huile essentielle pour me masser le genou. Elle commence à écrire le nom . . .

Continuer la lecture. . .

Foot @13

Un matin que Cécyle restait chez Petit Mouton, le temps que j’aille chez l’ostéopathe, il y a eu une sacrée partie de fooooooot à la maison. À mon retour, Cécyle m’a . . .

Continuer la lecture. . .