Nuage @10

J’ai poursuivi mes aventures dans les parcs de la Ville le 3 septembre dernier ; j’avais repéré depuis longtemps au parc George Brassens deux séries d’appareils pour faire . . .

Continuer la lecture. . .

Nuage @9

Le feuilleton suite… et fin ? Avec la canicule, convertie à la fraîcheur des pelouses, j’ai décidé d’aller dîner les soirs de grande chaleur . . .

Continuer la lecture. . .

Nuage @8

Grâce au malotru et au jardinier souffleur de sable, j’ai découvert qu’il faisait plus frais de faire ma gym . . .

Continuer la lecture. . .

Nuage @7

La suite du feuilleton… Alors que je suis sur le rameur, le malotru en point de mire et sa musique en fond sonore, . . .

Continuer la lecture. . .

Nuage @6

La Vie en Hétéronomie aime bien les feuilletons. Celui qui émaille mon été parisien a commencé dans la joie avec ce billet. La joie n’a pas disparu (Caddie ne le permettrait pas !) mais un malotru a un peu gâché la fête. Voilà . . .

Continuer la lecture. . .

Nuage @5

Danielle me livre depuis quelques semaines des herbes fraîches et racines à feuilles de printemps qu’elle achète au marché de Malakoff : coriandre, persil, menthe, ciboulette, oseille, aneth, oignons frais, . . .

Continuer la lecture. . .

Nuage @4

Spécial dédicace à ma-Jeanine.

Un incendie a fait cinq morts à Genevilliers le 2 janvier dernier. Et j’entends sur France info « La femme de 80 ans, chez qui . . .

Continuer la lecture. . .

Nuage @3

Je ne suis pas une adepte des jugements de valeur (« C’est bien » ; « C’est mal ») sans autre argument ; cela fait rarement avancer le Schmilblick même si cela défoule. Il y a des fois pourtant, où j’ai . . .

Continuer la lecture. . .

Nuage @2

Je connaissais déjà cette expression chère aux voyageurs qui accumulent les destinations comme d’autres fréquentent les boutiques, en purs consommateurs : « J’ai fait le [nom du pays, de la ville ou du monument] ». Dans le métro, mardi 15 . . .

Continuer la lecture. . .

Nuage @1

Alors qu’un premier nuage radioactif s’est échappé de la centrale nucléaire de Fukushima, un responsable de la sûreté nucléaire français déclare dimanche 13 mars 2011 sur France info que les Japonnais ne « risquent rien » car le « vent pousse . . .

Continuer la lecture. . .