Extravagance parisienne @41

Mon travail actuel consiste notamment à lutter contre les saletés diverses qui encombrent l’espace public. Dans la lignée de mon travail précédent, j’aime le street art. Récemment, une occupation d’espace m’a . . .

Continuer la lecture. . .

Extravagance parisienne @40

La vidéosurveillance (rebaptisée par communication politique vidéoprotection) est de plus en plus fréquente. Parfois, elle se niche dans des endroits inattendus. Ainsi, dans un salon de coiffure qui affiche l’information dans une optique commerciale et non seulement dans le . . .

Continuer la lecture. . .

Extravagance parisienne @39

En congés en cette fin janvier, j’ai décidé de partir au soleil, plus précisément sous les tropiques. Le dernier jour, une « chambre de courtoisie » était prêtée jusqu’au départ le soir. Il . . .

Continuer la lecture. . .

Extravagance parisienne @38

J’ai pris un verre dans une brasserie plutôt cossue avec Isabelle l’autre soir. Nous étions dans un coin reculé, bien au chaud. Nous devisions. Isabelle s’interrompt. — On a de la . . .

Continuer la lecture. . .

Extravagance parisienne @37

Un soir en rentrant chez moi, je suis interpellée par quelqu’un qui cherche son chemin. Il se trouve que c’est quelqu’un que je connais par mes activités associatives et que je . . .

Continuer la lecture. . .

Extravagance parisienne @36

Je parlais de maltraitance des compétiteurs de judo, ici. Je crains de devoir en rajouter une couche, si je peux me permettre l’expression en la circonstance. Je . . .

Continuer la lecture. . .

Extravagance parisienne @35

La mairie de Paris cherche à ouvrir au public les voies désaffectées de la petite ceinture parisienne. Des accès sont ouverts par les associations qui gèrent les parcelles. C’est en toute . . .

Continuer la lecture. . .

Extravagance parisienne @34

Après avoir installé une marche pliante devant mes toilettes pour des raisons que vous trouverez ici, la canicule de juin m’a portée à une autre innovation. Quand . . .

Continuer la lecture. . .

Extravagance parisienne @33

Dans un bus, un soir, je vois une femme s’installer avec un livre à la main. Elle farfouille ensuite dans son sac et sort… un coussin. C’est un appui-tête. Elle s’installe . . .

Continuer la lecture. . .

Extravagance parisienne @32

VéloJ’ai décidé de vendre mon vélo pour en acheter un à assistance électrique. Un nettoyage, de l’huile dans les rouages, quelques photos et hop ! une annonce sur un fameux site d’annonces. . . .

Continuer la lecture. . .