Écrivaine @37

J’ai ouvert un compte Twitter fin août, avec l’idée de disposer d’un nouveau support de communication notamment quand Facebook fait des siennes. Le . . .

Continuer la lecture. . .

Écrivaine @36

Je travaille sur ma nouvelle en [e-criture] du mois d’août (ici). Ma phrase :

« Cela fait huit jours qu’elles sont installées à flanc de montagne avec rien d’autre à faire que se reposer, se . . .

Continuer la lecture. . .

Écrivaine @35

Je viens de lire un polar « de base », Block 46 de Johana Gustawsson, emprunté à la bibliothèque numérique de la Ville. Je sortais de quatre semaines de Mathieu Ricard . . .

Continuer la lecture. . .

Écrivaine @34

Autant je n’ai jamais eu envie d’avoir un compte personnel sur Facebook, autant ma page officielle (ici) est un outil de communication qui m’est devenu indispensable. Les . . .

Continuer la lecture. . .

Écrivaine @33

J’ai été privée de l’enterrement de ma-Jeanine, elle avait fait don de son corps à la science. Cela a été dur. Cela m’est si important de pouvoir . . .

Continuer la lecture. . .

Écrivaine @32

Métro, boulot, dodoJe suis amenée, ces derniers temps, à me déplacer entre Paris et sa banlieue à l’heure des travailleurs. Une heure et quart le soir. Pareil le matin. Il y . . .

Continuer la lecture. . .

Écrivaine @31

Je reçois ce matin (le 31 août) un mail « Proposition de publication, M. Jung ». Ouh là là ! Une « proposition de publication »… « M. Jung » ; me serait-il poussé un pénis dans la nuit ? . . .

Continuer la lecture. . .

Écrivaine @30

À l’occasion de la mort de Jeanne Moreau, j’ai publié sur ma page Facebook un petit commentaire illustré par La Rumba des îles. J’aime beaucoup ce morceau . . .

Continuer la lecture. . .

Écrivaine @29

Au début des années 2000, avec Isabelle, nous avons fait le tour des bibliothèques de la Ville pour suggérer l’achat de mes livres. C’est ainsi que Once upon a poulette et Es ist a poulette . . .

Continuer la lecture. . .

Écrivaine @28

J’ai envoyé l’autre jour un mail à quelqu’une pour lui dire qu’elle me trottait dans la tête. Beaucoup de signes indiquaient que la réciproque n’était pas vraie ; je voulais m’en assurer . . .

Continuer la lecture. . .