Déo @33

Il y a trois semaines, on m’a offert une boule à mettre dans mon lave-linge et dont le pouvoir lavant s’expliquerait par des histoires d’ionisation de l’eau. Ce principe est déjà à l’œuvre chimiquement dans les lessives dites « classiques », bio ou pas.
Pas de comparaison des résultats à ce stade : mon linge n’est jamais à proprement parlé « sale », il me faudra plus de temps mais par contre, je peux déjà vous l’avouer, mon lave-ligne a le sens du rythme !

6 réflexions sur « Déo @33 »

  1. vincent

    Le sujet m’intrigue.
    Petite recherche sur le web… je trouve un produit avec votre visuel sur le site de waterconcept point fr.
    Dans ce produit : aimant anticalcaire.
    Malheureusement, un aimant n’a jamais permis de lutter contre le calcaire.
    J’ai bien peur de ne pas être convaincu non plus par l’effet « ionisant »… qui, pour le moment, n’est ni expliqué ni n’explique rien.
    Le principe de base de la lessive, c’est la fonction tensioactive. C’est vrai que je n’y connais rien à l’aspect ionique de la lessive en général.
    Il semblerait bien, je le découvre, que la moitié des tensioactifs de lessives soit de type anionique (ions-) ou cationique (ions+)… mais l’autre moitié n’est ni l’un ni l’autre.
    Mon idée alors est que tout comme l’aimant ne retient pas le calcaire (qui n’est pas ferromagnétique), les ions dans l’eau ne détergent pas, s’ils ne sont pas tensioactifs.
    Maintenant, avec plus d’infos, je veux bien revoir ma position : je ne fais qu’une première analyse avec très peu de recherches et beaucoup d’hypothèses.

    Répondre
    1. Cécyle

      Vous pouvez aussi vous reporter, Vincent, sur des articles de Que Choisir qui a un peu étudié la question. Et on attend le retour d’expérience de Frédéric ! 😉

      Répondre
      1. vincent

        C’est une bonne idée. J’ai plutôt confiance dans les avis de UFC Que Choisir… c’est la bonne occasion pour vérifier mon abonnement.
        Dans certains domaines cependant, il manque un peu d’experts, je dirais. (J’ai pas pris de notes).

        Répondre
        1. Frédéric Auteur de l’article

          Merci Vincent pour cette étude plus que poussée? Justement, Que choisir ? Peut trembler.
          Quant à mon retour d’expérience, je dirais de façon empirique que j’ai l’impression que mes blancs sont plus blancs mais je lance une grande opération « tests objectifs » prochainement. Et non, je ne testerai rien avec le linge des fidèles lecteurs, n’insistez pas !

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.