Aïe ! @33

J’avais envisagé il y a quelque temps de changer de matelas. Ce n’était pas urgent, le mien ayant sept ans, mais il était un peu abîmé. J’avais regardé d’autres tailles et modèles puis j’avais mis de côté l’idée.
Un soir de décembre, au moment de me coucher, je trouve mon lit mouillé. J’investigue et me rends compte que Helgant a uriné dans mon lit. En réfléchissant, je repense que ce matin-là, je n’ai pas pris le temps d’un câlin à Helgant avant de prendre ma douche, pressée de pouvoir sortir avec lui avant d’aller travailler au bureau pour une longue journée. J’avais vu que la porte de la chambre était passée d’entrouverte à ouverte sans m’interroger plus avant.
Me voilà tard le soir à éponger et essayer de limiter les dégâts et trouver le moyen de pouvoir dormir. Me voilà le lendemain à essayer de trouver une solution plus durable… donc à changer de matelas.
Je retourne au magasin en face de chez moi où j’avais acheté le précédent matelas. L’enseigne a été reprise, les conditions et modes de livraison ne sont plus les mêmes… La note est un peu élevée pour une livraison dans plusieurs mois.
Après réflexions et nouvelles recherches, j’opte pour un vépéciste et le matelas de sa marque. Livraison prévue un samedi trois semaines plus tard, prix à moitié moins que l’autre pour une qualité qui me semble bien convenir. Quelques jours après ma commande, je reçois des messages m’indiquant une livraison ce samedi. Je peux choisir un créneau de deux heures. Je m’organise pour réserver un créneau aux encombrants dans la foulée.
Le jour dit, avant 8 heures, début du créneau, j’ai déplacé l’ancien matelas. À 8 heures, le livreur apporte le neuf dans la pièce et me l’installe sur le sommier. Je teste, le matelas est parfait.
Peu après, je me décide à me lancer dans l’aventure de descente du matelas seule. Et j’y arrive plutôt facilement par l’escalier en aidant à la glisse la literie.
Voilà une affaire rondement menée. J’ai acheté une alèse imperméable. Et je ferme bien la porte de la chambre. Sans compter que je prends le temps d’un câlin le matin, l’avoir omis une fois m’a rappelé l’importance qu’il a pour Helgant, mais aussi pour moi. C’est notre moment de démarrage de bonne journée.

3 commentaires pour Aïe ! @33

  • vincent

    Super le ouafcalin. Faut pas l’oublier 🙂

    • Cécyle

      Moi, si Caddie oubliait, j’en pleurerais ! 😉

      • Isabelle

        Caddie oublier un câlin avec sa ménagère ? Ce serait comme oublier d’envoyer un coup de roulette au travers de la tronche d’un malveillant avec sa ménagère : impossible !

Envoyer un commentaire

 

 

 

Vous pouvez utiliser ces balises HTML

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>