Vérité syndicale @36

Je regarde une série en « replay ». Elle est précédée et entrecoupée de publicités. Plusieurs sont pour une société de livraison de repas. L’une d’elles montre une cliente qui va accueillir un livreur. Ce dernier porte un masque, mais elle… n’en a pas, affichant un sourire bien visible.
Quel mépris pour les livreurs ! Voilà comment une société envisage les conditions de travail des autoentrepreneurs mal payés qu’elle fait rouler face à une clientèle-reine qui peut se permettre de pas les respecter. Un cynisme à l’image de cette société et ses pratiques prédatrices.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.